Couronne (géographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une couronne est une notion géographique souvent utilisée mais peu précise. Elle désigne une zone circulaire autour de certains centre-villes.

Les couronnes parisiennes[modifier | modifier le code]

Aire et zones de l'Île-de-France

On peut distinguer trois à quatre "couronnes" autour de la ville de Paris, définies essentiellement par le découpage administratif:

Selon le Sénat [1], "Ces termes sont entrés dans le langage courant suite à la loi du 10 juillet 1964 portant sur la réorganisation de la région parisienne, qui a supprimé les départements de la Seine et de la Seine-et-Oise et créé les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Yvelines, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne. La loi ne fait aucune allusion au terme « couronne », mais celui-ci a été adopté au fil des ans, sans qu'il ait vraiment de source « officielle »."

Les couronnes urbaines[modifier | modifier le code]

Illustration des termes de ville-centre, banlieue, couronne périurbaine, Unité urbaine et Aire urbaine d'après l'Insee

Le terme de couronne est appliqué de manière analogique aux grandes villes françaises et mondiales. Une couronne est alors une zone circulaire autour d'un centre ville d'une agglomération importante, distincte par sa morphologie (densité du bâti) et ses fonctions.

L'Insee définit ainsi une Couronne périurbaine autour de l'anneau de la banlieue.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Inner suburb (en) aussi appelé first-ring surburb (littéralement: "banlieue du premier anneau").

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport d'information n° 241 (2002-2003) de M. Jean FRANÇOIS-PONCET, fait au nom de la délégation à l'aménagement du territoire, déposé le 3 avril 2003