Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe de football 1991

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1991

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Confédération africaine de football
Éditions 17e
Date D'avril
au
Nations 35
Participants 36
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Nigeria BCC Lions
Vainqueur Drapeau : Zambie Power Dynamos FC
(1er titre)
Finaliste Drapeau : Nigeria BCC Lions

Navigation

La Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe de football 1991 est la dix-septième édition de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe.

Cette compétition qui oppose les vainqueurs des Coupes nationales voit le sacre du club des Power Dynamos FC de Zambie, dans une finale qui se joue en deux matchs face au tenant du titre, les Nigérians du BCC Lions. Il s'agit du tout premier titre continental pour le Power Dynamos, qui avait déjà atteint la finale de l'épreuve en Coupe des coupes 1982. Il reste à ce jour le seul club zambien sacré en compétition africaine.

Pour la première fois, une équipe de Namibie participe à la compétition. Comme les Seychelles lors de l'édition précédente, l'apprentissage est difficile puisque le Black Africa FC va s'incliner lourdement face aux Angolais du Primeiro de Agosto (7-0, 2-1).

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Plaisance FC Drapeau : Seychelles 1 - 6 Drapeau : Kenya Rivatex 1 - 3 0 - 3
Olympic FC de Niamey Drapeau : Niger 8 - 2 Drapeau : Centrafrique Forces Armées CA 5 - 1 3 - 1
Simba SC Drapeau : Tanzanie 2 - 3 Drapeau : Swaziland Mbabane Highlanders 1 - 0 1 - 3
Primeiro de Agosto Drapeau : Angola 9 - 1 Drapeau : Namibie Black Africa FC 7 - 0 2 - 1

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
AS Marsa Drapeau : Tunisie - Drapeau : Sierra Leone Ports Authority FC disqualifié[1] - -
ASFA Yennenga Drapeau : Burkina Faso 1 - 1
3-2 tab
Drapeau : Ghana Asante Kotoko 1 - 0 0 - 1
abandon Arsenal Maseru Drapeau : Lesotho 2 - 0 Drapeau : Burundi InterStar 2 - 0 -[2]
BFV FC Drapeau : Madagascar 2 - 3 Drapeau : Ouganda Kampala City Council 1 - 0 1 - 3
AS Dragons FC de l'Ouémé Drapeau : Bénin 2 - 3 Drapeau : Nigeria BCC Lions (T) 2 - 0 0 - 3
Dynamos FC Harare Drapeau : Zimbabwe 7 - 1 Drapeau : Mozambique Clube de Desportos Maxaquene 5 - 1 2 - 0
Sporting Club de Gagnoa Drapeau : Côte d'Ivoire 2 - 2
5-4 tab
Drapeau : Mali Stade malien 2 - 0 0 - 2
forfait Ground Force FC Drapeau : Éthiopie - Drapeau : Libye Al Medina Tripoli - -
Mbabane Highlanders Drapeau : Swaziland 1 - 1e Drapeau : Soudan Al Ittihad Wad Madani 1 - 1 0 - 0
ASC Linguère Drapeau : Sénégal 2 - 7 Drapeau : Algérie Entente sportive de Sétif 1 - 0 1 - 7
Olympic FC de Niamey Drapeau : Niger 3e - 3 Drapeau : Cameroun Prévoyance Yaoundé 2 - 0 1 - 3
Primeiro de Agosto Drapeau : Angola 1 - 2 Drapeau : Congo-Brazzaville Diables Noirs de Brazzaville 0 - 0 1 - 2
Renaissance FC Drapeau : Tchad 0 - 4 Drapeau : Égypte Al Moqaouloun al-Arab 0 - 1 0 - 3
Rivatex Drapeau : Kenya 3 - 4 Drapeau : Zambie Power Dynamos FC 1 - 0 2 - 4
AC Semassi Drapeau : Togo 1 - 2 Drapeau : Zaïre DC Motema Pembe 0 - 0 1 - 2
Shellsport Drapeau : Gabon 3 - 1 Drapeau : Nigeria Stationery Stores 2 - 0 1 - 1

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Al Moqaouloun al-Arab Drapeau : Égypte 2 - 1 Drapeau : Ouganda Kampala City Council 2 - 0 0 - 1
ASFA Yennenga Drapeau : Burkina Faso 3 - 2 Drapeau : Tunisie AS Marsa 3 - 1 0 - 1
(T) BCC Lions Drapeau : Nigeria 2 - 0 Drapeau : Libye Al Medina Tripoli 2 - 0 0 - 0
DC Motema Pembe Drapeau : Zaïre 3 - 3
4-3 tab
Drapeau : Niger Olympic FC de Niamey 2 - 1 1 - 2
Diables Noirs de Brazzaville Drapeau : Congo-Brazzaville 1 - 3 Drapeau : Zimbabwe Dynamos FC Harare 0 - 2 1 - 1
Entente sportive de Sétif Drapeau : Algérie 5 - 2 Drapeau : Côte d'Ivoire Sporting Club de Gagnoa 4 - 0 1 - 2
Power Dynamos FC Drapeau : Zambie 4 - 1 Drapeau : Soudan Al Ittihad Wad Madani 2 - 1 2 - 0
Shellsport Drapeau : Gabon 2 - 3 Drapeau : Burundi InterStar 1 - 0 1 - 3

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
ASFA Yennenga Drapeau : Burkina Faso 1 - 1e Drapeau : Zambie Power Dynamos FC 1 - 1 0 - 0
InterStar Drapeau : Burundi 0 - 0
5-4 tab
Drapeau : Égypte Al Moqaouloun al-Arab 0 - 0 0 - 0
DC Motema Pembe Drapeau : Zaïre 2 - 3 Drapeau : Algérie Entente sportive de Sétif 2 - 1 0 - 2
Dynamos FC Harare Drapeau : Zimbabwe 1 - 4 Drapeau : Nigeria BCC Lions (T) 1 - 1 0 - 3

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
(T) BCC Lions Drapeau : Nigeria 2 - 1 Drapeau : Algérie Entente sportive de Sétif 1 - 0 1 - 1
Power Dynamos FC Drapeau : Zambie 4 - 3 Drapeau : Burundi InterStar 2 - 1 2 - 2

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
(T) BCC Lions Drapeau : Nigeria 4 - 5 Drapeau : Zambie Power Dynamos FC 3 - 2 1 - 3

BCC Lions Drapeau : Nigeria 3 - 2 Drapeau : Zambie Power Dynamos FC Surulere Stadium, Lagos
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Drapeau : Maroc Abdelali Naciri

Mancha But inscrit après 13 minutes 13e
Angwe But inscrit après 55 minutes 55e
Zaki But inscrit après 85 minutes 85e

Nyirenda But inscrit après 16 minutes 16e
Makwaza But inscrit après 76 minutes 76e

Adedara – Agum, Bologi, Afioma, Sampam – Mancha, Fuludu, Igwilo, Nwanko – Jebba (Ayinla 69), Angwe (Zaki 57)
Équipes
Mwamba – Soko, Watiyakeni, Chilufya, Mumba – Katongo (Kafula 87), Siame, Chiyengi (Sikanyka 65), Makwaza – Nyirenda, Chansa


Power Dynamos FC Drapeau : Zambie 3 - 1 Drapeau : Nigeria BCC Lions Independence Stadium, Lusaka

Watiyakeni But inscrit après 41 minutes 41e
Sikanyka But inscrit après 58 minutes 58e
Makwaza But inscrit après 68 minutes 68e

Chilufya But inscrit après 27 minutes 27e (csc)

Mwamba – Soko, Watiyakeni, Chilufya, Mumba – Siame, Chiyengi, Simambe, Makwaza – Nyirenda, Chansa
Équipes
Adedara – Elijah, Ugwu, Pilaakya, Afioma – Mancha, Fuludu (Azodo), Igwilo, Zaki – Jebba, Angwe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La raison de la disqualification de Ports Authority est inconnue.
  2. Arsenal Maseru abandonne avant le match retour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]