Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1978-1979

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe des coupes de handball masculin 1978-1979
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball (IHF)
Édition 4e
Date Du
au
Participants 26 clubs européens

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Gummersbach
Vainqueur Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Gummersbach
Finaliste Drapeau : Allemagne de l'Est SC Magdebourg

Navigation

La Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1978-1979 est la 4e édition de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball.

Organisée par la Fédération internationale de handball (IHF), la compétition est ouverte à 26 clubs de handball d'associations membres de l'IHF. Ces clubs sont qualifiés en fonction de leurs résultats dans leur pays d'origine lors de la saison 1977-1978.

Elle est remportée par le club ouest-allemand du VfL Gummersbach qui conserve son titre aux dépens du club est-allemand du SC Magdebourg[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
KV Mechelen Drapeau de la Belgique 41 – 46 Drapeau : Allemagne de l'Ouest TV Hüttenberg 22-27 19-19
HB Dudelange Drapeau du Luxembourg 37 – 49 Drapeau des Pays-Bas Blauw-Wit Beek 23-30 14-19
Pallamano Trieste Drapeau de l'Italie 45 – 56 Drapeau de la Tchéquie Tatra Kopřivnice 22-21 23-35
Grasshopper Club Zürich Drapeau de la Suisse 34 – 39 Drapeau de l'Autriche Union HK Krems 16-17 18-22
Maccabi Ramat Gan Drapeau d’Israël 27 – 48 Drapeau de la Roumanie Minaur Baia Mare 16-26 11-22
Trakia Plovdiv Drapeau de la Bulgarie 45 – 62 Drapeau de l'URSS MAI Moscou 23-29 22-33
Fjellhammer IL Oslo Drapeau de la Norvège 31 – 34 Drapeau du Danemark Aalborg HK 14-17 17-17
Riihimäen Cocks Drapeau de la Finlande 40 – 61 Drapeau de la Suède IFK Ystad HK 24-27 16-34
Halewood Forum Drapeau du Royaume-Uni 24 – 27* Drapeau de l'Islande Vikingur Reykjavik 24-27 forfait
Belenenses Lisbonne Drapeau du Portugal 37 – 58 Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid 19-28 18-30

*Halewood a déclaré forfait pour le match retour.

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Blauw-Wit Beek Drapeau des Pays-Bas 38 – 49 Drapeau : Allemagne de l'Ouest TV Hüttenberg 19-18 19-31
Minaur Baia Mare Drapeau de la Roumanie 55 – 40 Drapeau du Danemark Aalborg HK 31-19 24-21
SC Magdebourg Drapeau de l'Allemagne de l'Est 49 – 41 Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid 24-16 25-25
RK Medveščak Zagreb Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie 47 – 52 Drapeau de la Pologne KS Hutnik Cracovie 22-27 25-25
Union HK Krems Drapeau de l'Autriche 49 – 60 Drapeau de l'URSS MAI Moscou 22-29 27-31
Tatabánya Bányász Drapeau de la Hongrie 55 – 39 Drapeau de la France Saint-Martin-d'Hères 33-17 22-22
VfL Gummersbach Drapeau : Allemagne de l'Ouest 34 – 23 Drapeau de la Tchéquie Tatra Kopřivnice 19-11 15-12
Vikingur Reykjavik Drapeau de l'Islande 48 – 46 Drapeau de la Suède IFK Ystad HK 24-23 24-23

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
MAI Moscou Drapeau de l'URSS 33 – 33* Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Gummersbach 20-20 13-13
TV Hüttenberg Drapeau : Allemagne de l'Ouest 41 – 47 Drapeau de la Roumanie Minaur Baia Mare 22-23 19-24
Tatabánya Bányász Drapeau de la Hongrie Disq.** Drapeau de l'Islande Vikingur Reykjavik - -
KS Hutnik Cracovie Drapeau de la Pologne 41 – 47 Drapeau de l'Allemagne de l'Est SC Magdebourg 23-22 18-25

*VfL Gummersbach est qualifié selon la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur.
**Le Vikingur Reykjavik a été disqualifié par l'IHF à cause de joueurs du Vikingur qui ont causé des dégâts matériels sous l'influence de l'alcool après le match de barrage de deuxième tour à Ystad.

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
VfL Gummersbach Drapeau : Allemagne de l'Ouest 39 – 31 Drapeau de la Hongrie Tatabánya Bányász 18-10 21-21
SC Magdebourg Drapeau de l'Allemagne de l'Est 49 – 45 Drapeau de la Roumanie Minaur Baia Mare 27-19 22-26

Le , lors de la demi-finale retour entre VfL Gummersbach et le Tatabánya KC, Joachim Deckarm, l’un des meilleurs joueurs du monde de l’époque[2], percute le défenseur hongrois Lajos Pánovics alors qu'il filait vers le but adversaire en contre-attaque. Sa tête heurte alors violemment le sol ayant pour conséquence une double fracture du crâne et une contusion cérébrale qui le plonge dans le coma pendant 131 jours. A son réveil, il s'est trouvé en incapacité de bouger ses membres et de parler. Grâce à de nombreux traitements, il est parvenu à diminuer son handicap, retrouvant de la motricité et étant capable de donner de courtes interviews, mais des soins médicaux permanents lui sont nécessaires depuis 1982.

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SC Magdebourg Drapeau de l'Allemagne de l'Est 29 – 30 Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Gummersbach 18-15 11-15
Finale aller
5 mai 1979
16h00
SC Magdebourg 18 - 15 VfL Gummersbach Hermann-Gieseler-Halle, Magdebourg
Spectateurs : 2 000
Arbitrage : Drapeau : République populaire de Hongrie Marki, Fülöp
Hartmut Krüger 9 (11 - 7) Erhard Wunderlich 8

Avertissements×3

Avertissements×4


Finale retour
13 mai 1979
17h15
VfL Gummersbach 15 - 11 SC Magdebourg Westfalenhallen, Dortmund
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Drapeau : Suède Nilsson, Lundin
Erhard Wunderlich 5 (8 - 6) Hartmut Krüger 6

Avertissements×3

Avertissements×3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Men's Cup Winners Cup 1979 », sur todor66.com (consulté le 3 janvier 2018).
  2. Joachim Deckarm sera nommé dans l'élection du meilleur joueur de tous les temps en 2010, aux côtés d'Ivano Balić, Nikola Karabatic et Talant Dujshebaev

Voir aussi[modifier | modifier le code]