Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1981-1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe des coupes de handball masculin 1981-1982
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball (IHF)
Édition 7e
Date Du
au
Participants 25 clubs européens

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne de l'Ouest TuS Nettelstedt-Lübbecke
Vainqueur Drapeau : Allemagne de l'Est SC Empor Rostock
Finaliste Drapeau : Tchécoslovaquie Dukla Prague

Navigation

La Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1981-1982 est la 7e édition de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball.

Organisée par la Fédération internationale de handball (IHF), la compétition est ouverte à 25 clubs de handball d'associations membres de l'IHF. Ces clubs sont qualifiés en fonction de leurs résultats dans leur pays d'origine lors de la saison 1980-1981.

À noter l'absence des clubs soviétiques, polonais et roumains en raison de la préparation du championnat du monde 1982. En revanche, le club est-allemand du SC Empor Rostock participe à la compétition et la remporte même en s'imposant en finale face au club tchécoslovaque du Dukla Prague[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
KFUM Aarhus Drapeau du Danemark 44 – 47 Drapeau de la Suède Ystads IF 28-25 16-22
BSV Berne Drapeau de la Suisse 47 – 35 Drapeau de la Belgique Sasja Anvers 20-22 27-13
Fola Esch Drapeau du Luxembourg 26 – 38 Drapeau d’Israël Maccabi Netanya 17-21 09-17
CSL Dijon Drapeau de la France 33 – 51 Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Günzburg 17-24 16-27
Vöslauer HC Drapeau de l'Autriche 85 – 43 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos Athènes 42-20 43-23
Cassano Magnago HC Drapeau de l'Italie 62 – 50 Drapeau de la Turquie Bankası İstanbul 36-21 26-29
IFK Helsinki Drapeau de la Finlande 35 – 42 Drapeau des Pays-Bas HV Sittard 15-20 20-22
Þróttur Reykjavik Drapeau de l'Islande 42 – 37 Drapeau de la Norvège Kristiansands IF 24-21 18-16
Benfica Lisbonne Drapeau du Portugal 75 – 29 Drapeau du Royaume-Uni HC Liverpool 37-12 38-17

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Ystads IF Drapeau de la Suède 46 – 49 Drapeau de l'Allemagne de l'Est SC Empor Rostock 27-21 19-28
Maccabi Netanya Drapeau d’Israël 33 – 61 Drapeau de la Suisse BSV Berne 16-33 17-28
VIF Dimitrov Sofia Drapeau de la Bulgarie 49 – 54 Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Günzburg 30-29 19-25
Elektromos Budapest Drapeau de la Hongrie 37 – 36 Drapeau : Allemagne de l'Ouest TuS Nettelstedt-Lübbecke 23-21 14-15
Cassano Magnago HC Drapeau de l'Italie 51 – 44 Drapeau de l'Autriche Vöslauer HC 26-22 25-22
HV Sittard Drapeau des Pays-Bas 35 – 39 Drapeau de l'Islande Þróttur Reykjavik 20-19 15-20
FC Barcelone Drapeau de l'Espagne 66 – 34 Drapeau du Portugal Benfica Lisbonne 37-17 29-17
Dukla Prague Drapeau de la Tchécoslovaquie 45 – 36 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Medveščak Zagreb 23-16 22-20

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SC Empor Rostock Drapeau de l'Allemagne de l'Est 40 – 32 Drapeau de la Suisse BSV Berne 20-16 20-16
VfL Günzburg Drapeau : Allemagne de l'Ouest 55 – 50 Drapeau de la Hongrie Elektromos Budapest 28-21 27-29
Þróttur Reykjavik Drapeau de l'Islande 61 – 38 Drapeau de l'Italie Cassano Magnago HC 32-19 29-19
Dukla Prague Drapeau de la Tchécoslovaquie 49 – 43 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 27-26 22-17

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SC Empor Rostock Drapeau de l'Allemagne de l'Est 43 – 39 Drapeau : Allemagne de l'Ouest VfL Günzburg 24-17 19-22
Þróttur Reykjavik Drapeau de l'Islande 36 – 44 Drapeau de la Tchécoslovaquie Dukla Prague 17-21 19-23

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Dukla Prague Drapeau de la Tchécoslovaquie 35 – 36 Drapeau de l'Allemagne de l'Est SC Empor Rostock 17-14 18-22

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Men's Cup Winners Cup 1982 », sur todor66.com (consulté le 31 décembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]