Coryllis des Philippines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loriculus philippensis

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Loriculus philippensis
Description de cette image, également commentée ci-après

Loriculus philippensis chrysonotus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Loriculus

Nom binominal

Loriculus philippensis
(Statius Müller, 1776)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 12/01/2005

Le Coryllis des Philippines (Loriculus philippensis), ou loricule des Philippines est un psittacidé endémique des Philippines.

Histoire de l'espèce[modifier | modifier le code]

Espèce décrite scientifiquement sous le nom scientifique de Psittacus philippensis, en 1776, par Philipp Ludwig Statius Müller grâce à un spécimen capturé sur l'île de Luçon.

Description[modifier | modifier le code]

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Philippines, dont l'archipel des Sulu.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Cette espèce comprend onze sous-espèces :

  • Loriculus philippensis philippensis Statius Müller, des îles de Luçon, Polillo, Marinduque, Catanduanes et Banton.
  • Loriculus philippensis apicalis Souancé, des îles de Mindanao, Dinagat et Bazol.
  • Loriculus philippensis bonapartei Souancé, des îles de Jolo, Bangao, et Tawitawi, dans les îles Sulu.
  • Loriculus philippensis bournsi McGregor, des îles de Tablas, Romblon et Sibuyan.
  • Loriculus philippensis chrysonotus Sclater, le Loricule à dos d'or, de Cebu (probablement éteint).
  • Loriculus philippensis dohertyi Hartert, endémique de l'île Basilan.
  • Loriculus philippensis mindorensis Steere, endémique de l'île de Mindoro.
  • Loriculus philippensis panayensis Tweeddale, des îles de Ticao, Masbate et Panay.
  • Loriculus philippensis regulus Souancé, des îles Guimaras et Negros.
  • Loriculus philippensis siquijorensis Steere, endémique de l'île Siquijor (probablement éteinte).
  • Loriculus philippensis worcesteri Steere, des îles Samar, Leyte et Bohol.

Habitat[modifier | modifier le code]

Comportement[modifier | modifier le code]

Statut[modifier | modifier le code]

Les sous-espèces de Cebu et de Siquijor sont probablement éteintes.

L'animal et l'homme[modifier | modifier le code]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Dans son aire de répartition, l'oiseau porte les noms de colasisi (parfois utilisé comme nom anglais de l'espèce), kolasisi, kusi, kolansi, bullilising.

Protection[modifier | modifier le code]

Philatélie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été représentée en 1984 sur un timbre des Philippines.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw (J.M.), Parrots of the world, Lansdowne Press, Melbourne, 1973 - ISBN 0-7018-0024-0

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]