Correspondance avec Élisabeth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La correspondance avec Élisabeth est un échange de lettres entre René Descartes et la princesse Élisabeth de Bohême, fille du roi Frédéric de Bohême durant la période 1643-1649.

En 1643, la princesse Élisabeth, en exil depuis la guerre de Trente Ans, demande à Descartes de lui donner des conseils dans ces moments difficiles. La correspondance se prolongera jusqu'à la mort de Descartes en 1650.

Cette correspondance constitue une importante source de réflexion sur le bonheur, l'union de l'âme et du corps, les passions, et Dieu. Mais c'est aussi une peinture des dernières années de la vie de Descartes et de ses difficultés à faire éditer ses Méditations métaphysiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]