Copa Libertadores 1963

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Copa Libertadores 1963
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CONMEBOL
Édition 4e
Nations 8
Participants 9
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis du Brésil Santos
Vainqueur Drapeau : États-Unis du Brésil Santos
Finaliste Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine José Sanfilippo (7)

Navigation

La Copa Libertadores 1963 est la 4e édition de la Copa Libertadores. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Amérique du Sud 1963 et se qualifie pour la Coupe intercontinentale 1963.

C'est le tenant du titre, le club brésilien de Santos, qui remporte à nouveau la compétition cette année après avoir battu les Argentins du Club Atlético Boca Juniors en finale. C'est le second titre du club, qui rejoint Peñarol en tête du palmarès (deux succès pour chacun des deux clubs). L'argentin José Sanfilippo obtient le titre de meilleur buteur de la compétition avec un total de sept buts.

Le format de la compétition reste identique à celui de l'édition précédente. Les neuf formations engagées sont réparties en trois poules de trois et s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. Le premier de chaque groupe se qualifie pour les demi-finales, qui voit l'entrée en lice du tenant du titre. Les demi-finales et la finale sont jouées en matchs aller-retour, avec un match d'appui éventuel en cas de résultat identique lors des deux confrontations (on ne tient de la différence de buts et/ou des buts marqués à l'extérieur que si le match d'appui se termine sur un résultat nul).

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Brésil Drapeau : Pérou Drapeau : Colombie
1 Drapeau : Brésil Botafogo FR 8 4 4 0 0 5 1 +4 Drapeau : Brésil Botafogo FR 2-1 -
2 Drapeau : Pérou Club Alianza Lima 3 4 1 1 2 2 3 -1 Drapeau : Pérou Club Alianza Lima 0-1 0-0
3 Drapeau : Colombie Millonarios Fútbol Club 1 4 0 1 3 0 3 -3 Drapeau : Colombie Millonarios Fútbol Club 0-2 0-1
  • Le match entre Botafogo et Millonarios n'a pas été joué car Millonarios (déjà éliminé) a préféré payer une amende de 4 500 dollars plutôt que de faire le voyage à Rio. Botafogo a reçu les points de la victoire, mais sans but pour.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Uruguay Drapeau : Équateur
1 Drapeau : Uruguay Club Atlético Peñarol 4 2 2 0 0 14 1 +13 Drapeau : Uruguay Club Atlético Peñarol 9-1
2 Drapeau : Équateur Club Deportivo Everest 0 2 0 0 2 1 14 -13 Drapeau : Équateur Club Deportivo Everest 0-5
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Argentine Drapeau : Paraguay Drapeau : Chili
1 Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors 6 4 3 0 1 9 6 +3 Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors 5-3 1-0
2 Drapeau : Paraguay Club Olimpia 4 4 2 0 2 7 10 -3 Drapeau : Paraguay Club Olimpia 1-0 2-1
3 Drapeau : Chili CF Universidad de Chile 2 4 1 0 3 7 7 0 Drapeau : Chili CF Universidad de Chile 2-3 4-1

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Club Atlético Peñarol Drapeau : Uruguay 1 − 3 Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors 1 − 2 0 − 1
Santos Drapeau : États-Unis du Brésil 5 − 1 Drapeau : États-Unis du Brésil Botafogo FR 1 − 1 4 − 0
7 août 1963 Club Atlético Peñarol Drapeau : Uruguay 1 – 2 Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors Stade Centenario, Montevideo
Magdalena But inscrit après 80 minutes 80e Valentim But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 88 minutes 88e

17 août 1963 Club Atlético Boca Juniors Drapeau : Argentine 1 – 0 Drapeau : Uruguay Club Atlético Peñarol La Bombonera, Buenos Aires
Sanfilippo But inscrit après 47 minutes 47e

22 août 1963 Santos Drapeau : États-Unis du Brésil 1 – 1 Drapeau : États-Unis du Brésil Botafogo FR São Paulo
Pelé But inscrit après 90 minutes 90e Jairzinho But inscrit après 60 minutes 60e

28 août 1963 Botafogo FR Drapeau : États-Unis du Brésil 0 – 4 Drapeau : États-Unis du Brésil Santos Stade Maracanã, Rio de Janeiro
Pelé But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 33 minutes 33e
Lima But inscrit

Finale[modifier | modifier le code]

3 septembre 1963 Santos Drapeau : États-Unis du Brésil 3 – 2 Drapeau : Argentine Club Atlético Boca Juniors Stade Maracanã, Rio de Janeiro
Coutinho But inscrit après 2 minutes 2e But inscrit après 21 minutes 21e
Lima But inscrit après 28 minutes 28e
Sanfilippo But inscrit après 43 minutes 43e But inscrit après 89 minutes 89e Spectateurs : 100 000
Arbitrage : Drapeau : France Marcel Bois

11 septembre 1963 Club Atlético Boca Juniors Drapeau : Argentine 1 – 2 Drapeau : États-Unis du Brésil Santos La Bombonera, Buenos Aires
Sanfilippo But inscrit après 46 minutes 46e Coutinho But inscrit après 50 minutes 50e
Pelé But inscrit après 82 minutes 82e
Spectateurs : 50 000
Arbitrage : Drapeau : France Marcel Bois
Copa Libertadores
Vainqueur 1963
Drapeau : États-Unis du Brésil
Santos Futebol Clube
Deuxième titre


Références et liens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La Copa Simón Bolivar 1962 n'est pas disputée, il n'y a donc aucun représentant bolivien en Copa Libertadores.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]