Conseil des ministres (Cuba)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil des ministres (en espagnol: Consejo de ministros), aussi appelé simplement le Cabinet de Cuba, est l'organe exécutif et administratif le plus élevé de la République de Cuba et constitue le gouvernement de la nation. Il se compose du président, du Premier vice-président et de sept vice-présidents du Conseil d'État, du secrétaire du Comité exécutif, des chefs des ministères nationaux et d'autres membres prévus par la loi.

Le Comité exécutif est un organe restreint, composé du président et des vice-présidents du Conseil d'État, du secrétaire et des ministres choisis par le président.

Le Conseil des ministres est responsable de la mise en œuvre des accords politiques autorisées par l'Assemblée nationale du pouvoir populaire. Ceux-ci sont attribués à chaque ministre individuellement. Le conseil propose également des plans généraux de développement économique et social, qui sont autorisées par l'Assemblée nationale deux fois par an.

Le Conseil des ministres dirige également la politique étrangère de Cuba et ses relations avec les autres gouvernements, approuve les traités internationaux avant de les soumettre à la ratification du Conseil d'État, dirige et supervise le commerce extérieur et le budget de l'État. Le Conseil des ministres applique les lois adoptées par l'Assemblée nationale et le Conseil d'État.

Les membres actuels[modifier | modifier le code]

Le corps se compose actuellement de[1] :

Position Nom
Président du conseil et Chef de l'État

Secrétaire général du Comité central du PCC

Général Raúl Castro Ruz
Premier vice-président du Conseil des ministres Miguel Diaz-Canel Bermúdez Mario
Secrétaire adjoint du Comité central du PCC José Ramón Machado Ventura
Vice-présidents du Conseil des ministres

Ramiro Valdés Menéndez
Div. Gen. Antonio Enrique Lussón Batlle
Adel Onofre Yzquierdo Rodríguez
Marino Alberto Murillo Jorge

Vice-présidents du Conseil des ministres et du Conseil exécutif Ricardo Cabrisas Ruíz

Ulises Rosales del Toro

Ministre de l'Économie et de la Planification Adel Onofre Yzquierdo Rodríguez
Ministre de l'Intérieur Carlos Fernández Gondín
Ministre des Affaires étrangères Bruno Eduardo Rodríguez Parrilla
Ministre de la Justice Maria Esther Reus Gonzalez
Ministre des Forces armées révolutionnaires Corps General Leopoldo Cintra Frias
Ministre de la Santé publique Roberto Morales Ojeda
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Margarita Marlene González Fernández
Ministre de l'Agriculture Gustavo Rodriguez Rollero
Ministre de l'Éducation Ena Elsa Velazquez Cobiella
Ministre de l'Énergie et des Mines Alfredo López Valdés
Ministre de la Culture Julián González Toledo
Ministre de l'Éducation supérieure Rodolfo Alarcon Ortiz
Président de la Banque centrale de Cuba Ernesto Medina Villaveirán
Ministre de la Science, de la Technologie et de l'Environment Elba Rosa Prez Montoya
Ministre de l'Informatique et des Communications Maimir Mesa Ramos
Ministre du Commerce local Mary Blanca Ortega Barredo
Ministre du Commerce extérieur et de l'Investissement Rodrigo Malmierca Diaz
Ministre des Finances et des Prix Lina Olinda Pedraza Rodriguez
Ministre de la Construction Rene Mesa Villafana
Ministre de l'Industrie Salvador Pardo Cruz
Ministre de l'Industrie alimentaire Maria del Carmen Concepcion Gonzalez
Ministre du Tourisme Manuel Marrero Cruz
Ministre du Transport César Ignacio Arocha Masid
Président de l'Institut cubain de radio et de télévision Danylo Sirio López
Président de l'Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs Julio Christian Jiménez Molina
résident de l'Institut national de ressources hydrauliques Inés María Chapman Waug

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Consejo de Ministros », Government of Cuba (consulté le 17 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]