Conseil d'État (Cuba)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conseil d'État.

Le Conseil d'Etat (espagnol : Consejo de Estado) de Cuba est un organisme de la République de Cuba composé de 31 membres élus par l'Assemblée nationale du pouvoir populaire. Il a le pouvoir d'exercer le pouvoir législatif entre les sessions de l'Assemblée nationale du pouvoir populaire, sous réserve de son approbation, et de convoquer l'Assemblée nationale du pouvoir populaire entre ses sessions programmées deux fois par an. Le Conseil d'État se compose d'un président, d'un secrétaire, d'un premier vice-président, de cinq vice-présidents et de 27 autres membres. Le Président, le secrétaire, le premier vice-président et les cinq vice-présidents sont également membres du Conseil des ministres.

Le président du Conseil d'État, actuellement Miguel Díaz-Canel, est, conformément à la Constitution, également chef de l'État et chef de gouvernement[1].

Les membres du 9ème Conseil d'État (2018-2023)[modifier | modifier le code]

Position
Membres
Président du Conseil d'État Miguel Díaz-Canel Bermúdez
Premier Vice-Président Salvador Valdés Mesa
Vice-Président Ramiro Valdés Menéndez
Vice-Président Roberto Tomás Morales Ojeda
Vice-Président Gladys María Bejerano Portela
Vice-Président Inés María Chapman Waugh
Vice-Président Beatriz Johnson Urrutia
Secrétaire Homero Acosta Álvarez
Leopoldo Cintra Frías
Teresa Amarelle Boué
Ulises Guilarte de Nacimiento
Miriam Nicado García
Guillermo García Frías
Bruno Rodríguez Parrilla
Martha del Carmen Mesa Valenciana
Carlos Rafael Miranda Martínez
Susely Morfa González
Rafael Antonio Santiesteban
Miguel Ángel Barnet
Ileana Amparo Flores Morales
Raúl Alejandro Palmero Fernández
Jorge Amador Berlanga Acosta
Yipsi Moreno González
Elizabeth Peña
Yoerky Sánchez Cuéllar
Ivis Niuba Villa Millán
Bárbara Alexy Terry Depestre
Reyna Salermo Escalona
Rosalina Fournier Frómeta
Carlos Alberto Martínez Blanco
Felicia Martínez Suárez

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Cuba, Constitution de 1976 : Version du 31 janvier 2003 », sur Digithèque de matériaux juridiques et politiques, (consulté le 14 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]