Computational Geometry Algorithms Library

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique image illustrant l’analyse
Cet article est une ébauche concernant l’informatique et l’analyse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (octobre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

CGAL
Développeur CGAL Open Source Project
Dernière version 4.3 ()
Écrit en Python et C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Type calculs de géométrie
Licence GNU LGPL v3 et GNU GPL v3
Site web www.cgal.org

CGAL (Computational Geometry Algorithms Library) est une bibliothèque logicielle de calcul géométrique écrite en C++.

Développement et histoire[modifier | modifier le code]

Elle est développée par plusieurs instituts de recherche et entreprises, principalement européens : l'INRIA, l'Institut Max-Planck d'informatique à Sarrebruck, l'université de Tel Aviv, GeometryFactory, l'ETH Zurich, l'Université d'Utrecht.

Elle a été comparée à LEDA (Library of Efficient Data types and Algorithms (en))[1].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

CGAL fournit par exemple les fonctionnalités suivantes :

  • Calcul de l'enveloppe convexe d'un ensemble de points en 2D, 3D ou dD
  • Partitionnement 2D en polygones et 3D en polyèdres
  • Triangulations de Delaunay 2D et 3D
  • Diagrammes de Voronoï
  • Génération de maillages 2D et 3D
  • Recherche des k voisins les plus proches
  • Recherche par intervalles, dans un espace dD (2D, 3D...), par range et segment trees
  • Calcul des Bounding Volumes
  • Calcul des distances optimales
  • Analyse en composantes principales
  • Structures de données cinétiques
  • Solveur de programmation linéaire et quadratique (QP Solver)
  • Techniques de filtre [2]

Licences[modifier | modifier le code]

CGAL est sous une double licence : une licence libre (GNU LGPL v3 ou GNU GPL v3, selon les composants), et une licence commerciale, au choix des utilisateurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kettner, L.; Näher, S., « Two computational geometry libraries: LEDA and CGAL », dans Handbook of Discrete and Computational Geometry, , p. 1435–1464.
  2. Billet sur la revue en ligne interstices.

Liens externes[modifier | modifier le code]