Collège Notre-Dame (Montréal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Collège Notre-Dame

Description de cette image, également commentée ci-après
Collège Notre-Dame
Identité
Devise Former l'esprit, le cœur et le corps
Histoire et statut
Fondation
Type École secondaire (en)
Administration
Principal M. Lotfi Tazi
Études
Population scolaire 1800 élèves (2019-2020)
Niveaux délivrés secondaire
Options Hockey, Football, Soccer
Langues Français, Anglais, Espagnol
Localisation
Ville Montréal
Pays Drapeau du Canada Canada
Site web www.collegenotredame.com
Coordonnées 45° 29′ 38″ nord, 73° 37′ 19″ ouest

Le Collège Notre-Dame est un collège privé francophone catholique qui se situe à Montréal, dans l'arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Le collège est situé au 3791, chemin Queen-Mary.

Historique[modifier | modifier le code]

Vers 1910.

Le collège a été fondé en 1869 par les religieux de la Congrégation de Sainte-Croix. Il accueille plus de 1 750 élèves de niveau secondaire (garçons et filles). La philosophie pédagogique du collège vise à former le corps, l'esprit et le cœur des étudiants et pour y arriver, le sport occupe une place importante au sein de l'institution. Le collège partage le même nom que la prestigieuse université de Notre-Dame aux États-Unis, également fondée par les frères de Sainte-Croix.

Le Frère Adrien Rivard y a demeuré et a été le jardinier en chef d'un jardin botanique qui attira beaucoup de Montréalais avant l'ouverture officielle du jardin botanique de Montréal. Le Frère André (né Alfred Bessette, 1845-1937) y occupa les fonctions de portier durant une quarantaine d'années (de 1870 à 1909). Le collège est situé en face de l'oratoire Saint-Joseph.

Enseignement et activités[modifier | modifier le code]

Le collège est reconnu comme une des meilleures institutions d'enseignement secondaire à Montréal et dans la province du Québec, se classant chaque année parmi les cinq meilleurs collèges privés[réf. nécessaire]. Cette école est aussi grandement réputée en matière de sport. L'équipe de football canadien, Les Cactus a notamment remporté 12 Bols d'or (1987, 1988, 1989, 1990, 1994, 1996, 2001, 2002, 2005, 2010, 2011 et 2013) depuis sa création en 1958 en plus d'un championnat provincial en 2009. Le collège compte 35 équipes sportives qui évoluent dans les différentes ligues régionales et provinciale dans des disciplines aussi diverses que le football, le soccer, le flag-football, le ballon-balai, le hockey, la danse, le basketball et le cheerleading. Les installations sportives incluent notamment une aréna, le stade Jacques-Gauthier, une piste de course à pied dotée d'un revêtement professionnel, une piscine ainsi que des salles d'entraînement et un gymnase.

Le collège participe également à plusieurs activités inter-scolaires comme la ligue d'improvisation par l'entremise de son équipe d'improvisation qui est de très haut calibre. L'école est représentée en cadet par la CoiNciDence et en juvénile par l'inCaNDescence. Les deux équipes évoluent dans la RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec).

Souvent relégué au second plan des activités du collège par la place importante que prend le sport dans cette école, le département de musique fait également partie des aspects exceptionnels de cette institution scolaire. Les cours de musique sont obligatoires en première et en deuxième année du secondaire. On y offre des cours privés pour tous les instruments à vent, des cours de chant, de guitare, de piano, ainsi que des cours de contrebasse. L'Orchestre à vent est l'orchestre de plus haut niveau au Collège. Cet orchestre a remporté de nombreux prix lors des concours de musique. Plusieurs musiciens reconnus au Québec ont fait leurs études au Collège Notre-Dame comme Gregory Charles.

Abus sexuels[modifier | modifier le code]

À la suite de plaintes pour abus sexuels un recours collectif des victimes implique outre le Collège de Notre-Dame de Montréal, le collège Saint-Césaire à Montérégie et de l’école Notre-Dame à Bas-Saint-Laurent. Les victimes des membres et de laïcs de la congrégation des frères de Sainte-Croix recevront entre 10 000 $ et 250 000 $ chacune selon la gravité estimée des préjudices [1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Brian Myles, « Agressions sexuelles: entente entre les frères de Sainte-Croix et les victimes du Collège Notre-Dame », Le Devoir, (consulté le ).
  2. « Des cas d'agressions sexuelles dénoncés », Radio Canada, 03/17/2010 (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Vue panoramique du Collège Notre-Dame
Vue panoramique du Collège Notre-Dame