Coline de Senarclens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coline de Senarclens
Coline de Senarclens.png
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Coline de Senarclens, née le 3 février 1985 à Genève, est une militante féministe et animatrice de radio[1] suisse. Elle est l'une des fondatrices de la Slutwalk suisse en 2012 et a publié un essai sur le slut-shaming.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du chanteur Sarclo[2] et de Marie-Claire de Senarclens (née Bruckner). Elle vient de Genève[3]. Elle a étudié à l'Université de Genève[4].

Elle a dirigé l'entreprise vinicole « Château carton », devenue plus tard « Bibarium »[5].

Elle est co-fondatrice de l'association Slutwalk suisse et co-organisatrice de la première « marche des salopes » qui s'est tenue à Genève en 2012[6].

Elle est l'auteure de l'essai Salope![7] dans lequel elle relate la stigmatisation sexuelle (le « slutshaming ») dont elle a été victime dans ses années scolaires, quand des camarades l'ont surnommée « garage à bites ». Le livre dans une dimension pamphlétaire dénonce ce phénomène de société qui stigmatise les femmes[3].

Elle est également l'auteure d'un blog[8] . Elle se définit elle-même comme « féministe, gauchiste, anti-raciste »[9] se rapprochant des thèses du féminisme pro-sexe, se définissant elle-même comme sexe-positive[9]. Elle intervient ainsi dans diverses actions de soutien au travail du sexe, dénonçant la stigmatisation dont sont victimes les personnes vivant de la prostitution[10].

Coline de Senarclens est chroniqueuse régulière dans l'émission Les beaux parleurs et les Dicodeurs sur la radio télévision suisse , la 1re[11].

Fin 2017, elle anime également deux épisodes d'une heure sur Couleur 3 avec Viviane Morey cofondatrice de la Fête du slip à Lausanne et traite des sexualités[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Audio: La douche froide - L'invitée du jour: Coline de Senarclens », sur Play RTS (consulté le 21 septembre 2016)
  2. « biographie », sur transfertedon.free.fr (consulté le 21 septembre 2016)
  3. a et b http://www.letemps.ch/societe/2014/11/12/stigmatisation-sexuelle-un-outil
  4. « Coline de Senarclens - Service égalité - UNIGE », sur www.unige.ch (consulté le 8 janvier 2016)
  5. « Du Château Carton au Bibarium - Bibarium », sur www.bibarium.ch (consulté le 8 janvier 2016)
  6. « Les slogans de la marche des Salopes soumis à la censure », sur LeCourrier (consulté le 8 janvier 2016)
  7. a et b https://www.payot.ch/Detail/salope_-coline_de_senarclens-9782940522217
  8. « Sans Décliner, Snarclens », sur sansdeclinersnarclens.tumblr.com (consulté le 8 janvier 2016)
  9. a et b Coline De Senarclens, « Coline De Senarclens », sur Jet d'Encre (consulté le 25 février 2016)
  10. « Marla, une escort girl à Nuithonie », sur www.promfr.3.laliberte.ch (consulté le 26 février 2016)
  11. « Les beaux parleurs », sur www.rts.ch
  12. « Coline de Senarclens et Viviane Morey, le féminisme puissance deux », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]