Codex Laud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lauda22.jpg
Signo Quiáhuitl.png

Le Codex Laud, ou codex Laudianus (coté MS. Laud Misc. 678, Bodleian Library à Oxford) est un manuscrit mazatèque (sud de Mexico) du XVIe siècle. Essentiellement pictographique, il comporte 24 feuillets (48 pages de dimensions : 15,7 x 16,5 cm, longueur: 3,98 m) en cuir animal plié en accordéon. Il est actuellement conservé à la Bodleian Library, d'Oxford.

Le codex se divise en 11 parties, dont un passage qui détaille les étapes de la vie humaine et deux autres qui évoquent l'initiation des prêtres. Ce codex qui fait partie du Groupe Borgia, a été peint à deux périodes différentes et des reliures en cuir ont été rajoutées par la suite aux extrémités. C'est le mieux conservé des manuscrits précolombiens, la plupart des peintures étant en parfait état. Son nom vient de William Laud (1573-1645), archevêque et recteur de l'université d'Oxford qui en fit don à la Bibliothèque de cette prestigieuse université.

Le recensement de Glass & Robertson (1975) mentionne une copie peinte à la main par A.G. Hunter, conservée à la bibliothèque du Peabody Museum (Harvard University).

Contenu[modifier | modifier le code]

Le Codex est un tonalpohualli, soit un calendrier rituel mexica. Une partie du contenu inclut les symboles des jours du mois mexica, comme Quiáhuitl (pluie) y Ácatl (canne à sucre).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

« Liber Hieroglyphicorum Aegyptorum » est un des précédents noms du Codex Laud malgré l’absence de rapports avec les hiéroglyphes égyptiens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Echániz, Librería Anticuaria Guillermo (1937). Códice Laud. M.S. pictórico mexicano que existe en la Biblioteca Bodleiana, Universidad de Oxford, México : Librería Anticuaria Guillermo Echániz
  • Nowotny, Karl Anton (1939). Kommentar zum Codex Laud. PhD dissertation, Manuscript, Vienna University.
  • Martínez Marín, Carlos (1961). Códice Laud, introducción, selección y notas, México : Instituto Nacional de Antropología e Historia.
  • Facsimile: codex Laud, Oxford, Bodleian Library, Ms. Laud Misc. 678, pre-colonial, Graz : Akademische Druck- u. Verlagsanstalt (ADEVA), 1966. Colour facsimile edition of the Old Mexican manuscript. 48 pp., size: 165 x 155 mm. Encased in box with leather spine. Scholarly introduction: C. A. Burland, London, 42 pp. text, 4 plates on art print paper, 1 table. CODICES SELECTI, Vol. XI.
  • Hasel, Ulrike (1993). Die Grosse Göttin im Codex Laud: Studien zum Altmexikanischen Polytheismus der Golfküste. Münster : Lit Verlag.
  • Reyes García, Luis ; Cruz Ortiz, Alejandra ; Jansen, Maarten E. R. G. N. ; Anders, Ferdinand (1994), Códice Laud. Graz : Akademische Druck- und Verlagsanstalt ; México : Fondo de Cultura Económica.
  • Anders, Ferdinand ; Jansen M.E.R.G.N. (1994), Pintura de la Muerte y de los Destinos. Libro explicativo del llamado Códice Laud. Mexico : Fondo de Cultura Económica. 318 p. http://hdl.handle.net/1887/17948
  • Jansen M.E.R.G.N. (2001), "Laud, Codex". In : Carrasco D. (Ed.) Oxford Encyclopedia of Mesoamerican Cultures II. Oxford : Oxford University Press. P. 106-107.
  • Boone, Elizabeth Hill (2007). Cycles of Time and Meaning in the Mexican Books of Fate. Joe R. and Teresa Lozano Long series in Latin American and Latino art and culture. Austin: University of Texas Press. (ISBN 978-0-292-71263-8).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]