Cnova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cnova
Image illustrative de l'article Cnova

Création 2014
Personnages clés Peter Paul Estermann - président du conseil d'administration
Forme juridique Société anonyme
Action NASDAQ (CNV)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Voir et modifier les données sur Wikidata (Pays-Bas)
Actionnaires Groupe Casino (46,34 %) Dutch HoldCo (53,50 %), Éxito S.A. (0,16 %)
Activité Commerce électronique
Société mère Groupe Casino
Filiales Cdiscount
Effectif 5 500 (2015)
Site web cnova.com

Chiffre d’affaires 3,42 milliards euros (2015)[1]
+ 7,9% vs 2014

Cnova est un des principaux acteurs du commerce électronique mondial.

Créée en , cette société se compose de Cdiscount et de Cnova Brésil (ex-Nova Pontocom). Cnova appartient au groupe Casino, spécialisé dans la grande distribution et dirigé par Jean-Charles Naouri.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de Cnova débute en 1998 avec la création du site de commerce électronique français Cdiscount. Son offre se limite d’abord aux produits culturels (CD et DVD notamment), avant de s’élargir progressivement[2].

En 2008, les plateformes Pontofrio et eHub sont lancées au Brésil, à destination des petits commerces et des détaillants[3].

Le développement des activités au Brésil se poursuit 2010 avec l'intégration des sites Extra et Casasbahia, suivie de la création d'une entité dédiée à la vente en gros entre professionnels, baptisée Pontofrio Atacado[4].

En France, Cdiscount lance en 2011 sa place de marché appelée C le marché ainsi que la plateforme ComptoirSante.com, un site de commerce électronique consacré à la vente de produits de santé et de beauté[5].

En 2012, deux nouveaux sites sont créés au Brésil. La même année, le site Extra intègre une marketplace destinée aux commerçants[6].

Depuis 2014, l’ensemble de ces activités ainsi que les sites développés par Cdiscount en France et à l’international forment la société Cnova[7].

En 2016, Cnova est lourdement affectée par le ralentissement de l'activité au Brésil de Cnova et par une affaire de fraude comptable déterminant une perte globale de 275 millions d'euros en 2015.

Présentation[modifier | modifier le code]

Présent en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique latine, Cnova est un acteur majeur du commerce électronique mondial avec près de 13 millions de clients et une offre comptant douze millions de références en 2014[8].

Cnova comprend les sites de Cdiscount en France, au Brésil, en Belgique, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Colombie[9]; ainsi que les sites Extra, Pontofrio et Casasbahia au Brésil[10].

En 2015, le volume d’affaire total de Cnova est de 4,835 milliards d'euros et son chiffre d'affaires de 3,42 milliards d'euros[1].

Filiales[modifier | modifier le code]

Cdiscount[modifier | modifier le code]

Cdiscount est une société française fondée en 1998 et spécialisée dans le commerce électronique. Propriété groupe Casino depuis 2000, Cdiscount propose des produits high-tech, de loisirs, d'équipements de la maison et de la personne[11].

Leader du commerce électronique en France, Cdiscount est également présent dans plusieurs pays du monde[12].

En 2015, Cdiscount compte 1 400 employés pour un chiffre d’affaires de 1,764 milliard d'euros [13].

Cnova Brésil[modifier | modifier le code]

Cnova Brésil (ex Nova Pontocom) est une société brésilienne spécialisée dans le commerce électronique fondée en 2010 à la suite de la fusion des activités en ligne des enseignes Casas Bahia, Ponto Frio et Extra, une chaîne d'hypermarchés appartenant au groupe brésilien Pão de Açúcar, leader de la distribution au Brésil et contrôlé par le groupe Casino[14].

Cnova Brazil propose une offre de vente en ligne à travers trois principaux sites B2C – Extra, Casasbahia et Pontofrio – assortie de services B2B via Pontofrio Atacado et sa plateforme eHub.

Cnova Brésil est un acteur majeur du commerce électronique au Brésil, avec un chiffre d’affaires de 1,655 milliard d'euros réalisé en 2015[15].

Direction[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Grenier : président directeur général de Cnova
  • Stéphane Brunel : directeur financier de Cnova et de Cdiscount

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]