Club Atlético Huracán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Club Atlético Huracán (homonymie).
image illustrant un club de football image illustrant l’Argentine
Cet article est une ébauche concernant un club de football et l’Argentine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet football.

Club Atletico Huracán
Généralités
Surnoms El Globo, Los Quemeros
Fondation 1er novembre 1908
Couleurs blanc et rouge
Stade Estadio Tomás Adolfo Ducó
(48 000 places)
Siège Av. Caseros 3159 Parque Patricios,
Buenos Aires
Championnat actuel Primera División
Président Drapeau : Argentine Alejandro Nadur
Site web clubahuracan.com.ar

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Le Club Atletico Huracán est un club argentin de football basé à Buenos Aires. Club du barrio de Parque Patricios, fondé en 1908.

Histoire du club[modifier | modifier le code]

El Globo connaît son heure de gloire en 1973 lors de son unique victoire dans le Championnat d'Argentine. Le club compte également à son actif trois secondes places en championnat.

Son éternel rival est le club d'Almagro, le CA San Lorenzo de Almagro.

Le Globo, après plusieurs années en deuxième division, remonte en Primera en 2007 et réalise un joli parcours dans le championnat d'ouverture.

Plusieurs joueurs sortis de Huracán jouent actuellement ou ont joué en Europe. Parmi eux :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Grands joueurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce titre n'est pas homologué officiellement, mais il est comptabilisé par certains historiens car le club uruguayen de Peñarol avait refusé de disputer la finale. Voir (es) « Copas Nacionales Oficiales – C. A. Huracán » (consulté le 20 juin 2016).

Références[modifier | modifier le code]