Clifford Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clifford Jordan
Clifford Jordan.jpg

Clifford Jordan

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
musicien de jazzVoir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Labels
Criss Cross Jazz (en), Blue Note RecordsVoir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique

Clifford Laconia Jordan (né le à Chicago; mort le à Manhattan) était un saxophoniste de jazz.

Dès le début de sa carrière, Jordan a acquis un son original au saxophone ténor. Il a joué à Chicago avec Max Roach, Sonny Stitt et de groupes de R&B avant de déménager à New York en 1957. Jordan y a fait immédiatement forte impression enregistrant trois albums pour le prestigieux label Blue Note (dont un avec John Gilmore). Il a réalisé des tournées et enregistré avec Horace Silver (1957-1958), J.J. Johnson (1959-1960), Kenny Dorham (1961-1962) et Max Roach (1962-1964).

Après avoir joué en Europe avec Charles Mingus et Eric Dolphy, Jordan a travaillé la plupart du temps comme leader. Il a fait partie d'un quartet dirigé par Cedar Walton en 1974-1975 et vers la fin de sa vie a dirigé un big band.

Clifford Jordan a enregistré en tant que leader pour Blue Note, Riverside, Jazzland, Atlantic (un album peu connu de compositions de Leadbelly), Vortex, Strata-East, Muse, Frontier Records, SteepleChase, Criss Cross, Bee Hive, DIW, Milestone et Mapleshade.

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • 1957: Blowing in from Chicago (Blue Note) - avec John Gilmore
  • 1957: Cliff Jordan (Blue Note)
  • 1957: Jenkins, Jordan and Timmons (New Jazz) - avec John Jenkins et Bobby Timmons
  • 1957: Cliff Craft (Blue Note)
  • 1960: Spellbound (Riverside)
  • 1961: A Story Tale (Jazzland) - avec Sonny Red
  • 1961: Starting Time (Jazzland)
  • 1962: Bearcat (Jazzland)
  • 1965: These are My Roots: Clifford Jordan Plays Leadbelly (Atlantic)
  • 1968: Soul Fountain (Vortex)
  • 1972: In the World (Strata-East)
  • 1973: Glass Bead Games (Strata-East)
  • 1974: Half Note (SteepleChase)
  • 1975: Night of the Mark VII (Muse)
  • 1975: On Stage Vol. 1 (SteepleChase)
  • 1975: On Stage Vol. 2 (SteepleChase)
  • 1975: On Stage Vol. 3 (SteepleChase)
  • 1975: Firm Roots (SteepleChase)
  • 1975: The Highest Mountain (SteepleChase)
  • 1976: Remembering Me-Me (Muse)
  • 1977: Inward Fire (Muse)
  • 1978: The Adventurer (Muse)
  • 1978: Hello, Hank Jones (Eastworld)
  • 1981: Hyde Park After Dark (Bee Hive) - avec Victor Sproles, Von Freeman, Cy Touff
  • 1984: Repetition (Soul Note)
  • 1984: Dr. Chicago (Bee Hive)
  • 1984: Two Tenor Winner (Criss Cross) - avec Junior Cook
  • 1985: The Rotterdam Session (Audio Daddio) - avec Philly Joe Jones et James Long
  • 1986: Royal Ballads (Criss Cross)
  • 1987: Live At Ethell's (Mapleshade)
  • 1987: The Mellow Side of Clifford Jordan - Homages 2 (Mapleshade)
  • 1989: Masters from Different Worlds (Mapleshade) - avec Ran Blake et Julian Priester
  • 1990: Four Play (DIW) - avec Richard Davis, James Williams & Ronnie Burrage
  • 1990: Play What You Feel: Homages 1 (Mapleshade)
  • 1991: Down Through the Years: Live at Condon's New York (Milestone)

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Paul Chambers

  • Paul Chambers Quintet (1957)

Avec Sonny Clark

  • My Conception (Three bonus tracks (tracks 7-9) sortie en 2008 CD, enregistré en December 8, 1957)
  • Sonny Clark Quintets (1958)

Avec Richard Davis

  • Epistrophy & Now's the Time (Muse, 1972)
  • Dealin' (Muse, 1973)

Avec Eric Dolphy

  • Iron Man
  • Conversations
  • Town Hall Concert (Blue Note)

Avec Art Farmer

  • Mirage (Soul Note, 1982)
  • You Make Me Smile (Soul Note, 1984)
  • Something to Live For: The Music of Billy Strayhorn (Contemporary, 1987)
  • Blame It on My Youth (Contemporary, 1988)
  • Ph.D. (Contemporary, 1989)

Avec Dizzy Gillespie

  • To Bird with Love (Telarc, 1992)

Avec Andrew Hill

  • Shades (1986)

Avec J. J. Johnson

  • J.J. Inc.

Avec Charles McPherson

  • Con Alma! (Prestige, 1965)

Avec Carmen McRae

  • Any Old Time (1986)
  • Carmen Sings Monk (1988)

Avec Charles Mingus

  • Mingus in Europe Volume I (Enja, 1964 [1980])
  • Mingus in Europe Volume II (Enja, 1964 [1980])
  • Charles Mingus Sextet with Eric Dolphy Cornell 1964
  • Astral Weeks
  • Right Now: Live at the Jazz Workshop (Fantasy, 1964)

Avec Lee Morgan

  • Here's Lee Morgan (1960)
  • Expoobident (1960)
  • Take Twelve (1962)

Avec Dizzy Reece

Avec Max Roach

  • Percussion Bitter Sweet (1961)
  • It's Time (Impulse!, 1962)
  • Speak, Brother, Speak!]] (Fantasy, 1962)

Avec Horace Silver

  • Further Explorations (Blue Note, 1958)

Avec Charles Tolliver

  • Music Inc. (Strata-East, 1971)

Avec Mal Waldron

  • What It Is (Enja, 1981)

Avec Cedar Walton

  • Spectrum (Prestige, 1968)
  • The Electric Boogaloo Song (Prestige, 1969)
  • A Night at Boomers, Vol. 1 (Muse, 1973)
  • A Night at Boomers, Vol. 2 (Muse, 1973)
  • The Pentagon (East Wind, 1976)