Claudio Jannet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claudio Jannet
Description de l'image defaut.svg.
Nationalité Français
Profession

Claudio Jannet (né en 1844 et décédé en 1894) était un avocat et écrivain français. Il est connu pour ses opinions antimaçonniques.

Thèses[modifier | modifier le code]

Dans un livre coécrit avec Nicolas Deschamps[1], ils mettent en relief les caractères communs entre les principales hérésies et les doctrines maçonniques[2]. Il y décrit également la franc-maçonnerie inspiratrice et organisatrice de la Terreur, la révolution de 1830 et de la révolution de 1848, la création de l'unité italienne, de l'unité allemande, de la révolution du 4 septembre (proclamation de la Troisième République) et de la Commune de Paris[3]. Ils postulent également que la maçonnerie poursuivait dans l'Empire austro-hongrois la destruction de la monarchie catholique des Habsbourgs[4]. Avec Louis d'Estampes, il consacre un livre accusant la franc-maçonnerie de complot pour instaurer la Révolution française[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Les Sociétés secrètes et la société ou philosophie de l'histoire contemporaine, Avignon, 1874-1876, avec Nicolas Deschamps.
  • Le Socialisme d’État et la réforme sociale, Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1890.
  • Le Capital, la spéculation et la finance au XIXe siècle, Paris, E. Plon, Nourrit et Cie. (wikisource)
  • Les États-Unis contemporains, ou les Mœurs, les institutions et les idées depuis la guerre de la sécession, Paris, E. Plon, 1876. Texte en ligne
  • Les Institutions sociales et le droit civil à Sparte
  • Les Sociétés secrètes, 1877.
  • La Franc-maçonnerie au XIXe siècle, 1882.
  • La Franc-maçonnerie et la Révolution (avec Louis d'Estampes), Avignon, Seguin frères, 1884. La Franc-maçonnerie et la Révolution
  • La Réforme du Code civil, selon les jurisconsultes des pays à famille-souche

Brochure[modifier | modifier le code]

  • Les précurseurs de la franc-maçonnerie, 1867

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Sociétés secrètes et la société ou philosophie de l'histoire contemporaine, Avignon, 1874-1876.
  2. Paul Copin-Albancelli, La Guerre occulte. Les Sociétés secrètes contre les nations, Paris, Perrin et Cie, 1925, p.150
  3. Paul Copin-Albancelli, Le drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France, 1908, p.16
  4. Paul Copin-Albancelli, Le drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France, 1908, p.84
  5. La Franc-maçonnerie et la Révolution (avec Claudio Jannet), Avignon, Seguin frères, 1884. La Franc-maçonnerie et la Révolution

Sur les autres projets Wikimedia :