Claude-Aimé Chenavard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chenavard.
Claude-Aimé Chenavard
Gustave Courbet - Portrait of Chenavard - WGA5497.jpg

Portrait de Claude-Aimé Chenavard par Gustave Courbet, Musée des beaux-arts de Lyon.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Claude-Aimé Chenavard, né en 1798 à Lyon mort le à Paris, est un peintre ornemaniste et dessinateur français.

La contribution de Chenavard au style Louis-Philippe a été d’introduire, dans les années 1830[1], le style Renaissance dans le mobilier français.

Dans le registre des arts décoratifs, il a réalisé, à partir de 1834, le grand surtout de table pour le duc d’Orléans avec les sculpteurs Antoine-Louis Barye et Jean-Jacques Feuchère pour lequel Jean-Baptiste-Jules Klagmann a fourni un modèle de pièces. Il fournit le dessin pour la réalisation du Vitrail de la Renaissance (Musée du Louvre) [2] et pour le Vase de la Renaissance[3]. Il travaille aussi avec le sculpteur Adrien Féart.

On lui doit également le cadre du tableau de style troubadour Francesco da Rimini et Paolo Malatesta d’Ingres (Angers, Musée des beaux-arts).

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 49)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Favelac 1981, p. 94.
  2. Dénommé aussi des inventions, découvertes et travaux qui ont signalé l'époque de la Renaissance entre 1450 et 1550, Département des objets d'art, Aile Richelieu, premier étage, palier Colbert.
  3. Un exemplaire est au château de Fontainebleau, l'autre au Musée du Louvre, (Aile Richelieu, premier étage, salle 79).
  4. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents,‎ (ISBN 978-2914611480), p. 513.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Nouveau Recueil de décorations intérieures, 42 pl., 1833-1835.
  • Album de l’ornemaniste, recueil d’ornements dans tous les genres et dans tous les styles, notice de L. Batissier, Paris, Lenoir, 1835, in-f°., 6 ff. et 54 pl.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre-Marie Favelac, Reconnaître les meubles de style, Paris, Ch. Massin,‎ (réimpr. 1987, 1990), 118 p. (ISBN 2-7072-0060-3)