Classe Sa'ar VI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 

Classe Sa'ar VI
Image illustrative de l’article Classe Sa'ar VI
Type corvette
Histoire
A servi dans Marine israélienne
Caractéristiques techniques
Longueur 90 m
Maître-bau 13,28 m
Déplacement 2000 tonnes
Caractéristiques militaires
Armement

La classe Sa'ar VI est une classe de corvette comprenant quatre navires de guerre. Ces bâtiments sont de fabrication allemande commandés pour la marine israélienne en .

Conception[modifier | modifier le code]

La conception des navires est basée sur la classe Braunschweig mais avec des modifications techniques permettant d’adapter des capteurs et des missiles construits par Israël tels que le Barak 8 (en)[1] et le système naval C-Dome (système d'interception d'obus et de roquettes) qui est la version navale du système Iron-Dome.

Elbit Systems s'est vu attribuer le contrat de conception et de construction de la guerre électronique (GE) pour les navires[2].

Les quatre navires seront construits en Allemagne dans le cadre d'un projet conjoint de la société allemande Naval Yards Holdings et de ThyssenKrupp Marine Systems. Le premier de la classe devrait être livré en 2019[3]. Le coût de la construction est estimé à 1,8 milliard de shekels, soit environ 430 millions d'euros (480 millions de dollars)[4]. Israël assumera les deux tiers du coût et le gouvernement allemand financera un tiers des coûts de construction des corvettes, comme pour la classe Dolphins[5].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les corvettes ont un déplacement de 2 000 tonnes et mesure 90 m de long. Elles sont armées d'un canon principal Oto Melara de 76 mm, de deux stations d'armes Typhoon, de 32 cellules de lancement verticales pour les missiles sol-air Barak-8, du système de défense C-Dome, de 16 missiles anti-navires, du lanceur EL / M. -2248 radar AESA MF-STAR et deux lance-torpilles de 324 mm. Il dispose d'un hangar et d'une plate-forme pouvant accueillir un hélicoptère de classe moyenne SH-60[6].

En 2018, il a été annoncé que les premières recrues avaient été sélectionnées pour servir sur les navires[7].

Liste des navires[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Livraison Mise en service
INS Magen
INS Oz
INS Atzmaut
INS Nitzachon

Missions[modifier | modifier le code]

L'une de leurs missions sera de protéger les plates-formes de forage de gaz naturel en Méditerranée contre les menaces potentielles d'origine marine ou terrestres[4]. Le groupe libanais du Hezbollah affirme que les gisements de gaz israéliens se trouvent dans les eaux palestiniennes. Il a menacé de cibler les plateformes gazières israéliennes[8].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Barbara Opall-Rome, « Israeli Navy Marks Milestones at German Shipyards », Defense news,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Elbit Systems to supply electronic warfare suites for Israel's new Sa'ar 6 corvettes », sur Naval Today, (consulté le )
  3. (en) Yuval Azulai, « Israel signs €430m deal for German patrol vessels », Globes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a et b (en) « Israel to arm warships with Iron Dome system to protect gas reserves at sea », i24news, (consulté le )
  5. Yoav Zitun, « Major deal: Israel to purchase four patrol ships from Germany to defend gas rigs », ynet,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « Design of Future TKMS Built Saar 6 MEKO A100 Corvettes for Israeli Navy Unveiled », sur www.navyrecognition.com (consulté le )
  7. (en) Anna AHRONHEIM, « First six female recruits enlist to serve on Navy's new Sa'ar 6 missile ships », The Jerusalem Post, (consulté le )
  8. (en) Yaniv Kubovich, « "Israel Assesses Hezbollah Can Now Strike Its Offshore Gas Platforms" », Haaretz,
  • "L'Allemagne dit qu'elle aidera à financer quatre nouveaux navires de guerre israéliens" . Israel Hayom . . Récupéré le – via Reuters.
  • LAPPIN, Yaakov (). "Comment les ingénieurs de la marine ont rendu furtif le prochain vaisseau lance-missiles" . Jerusalem Post . Récupéré le .

Articles connexes[modifier | modifier le code]