Elbit Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Elbit Systems
logo de Elbit Systems
illustration de Elbit Systems

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ (ESLT)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social HaïfaVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau d'Israël Israël
Directeurs Michael Federmann (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Tadiran
Effectif 12 317 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.elbitsystems.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Elbit Systems est une entreprise israélienne de la défense, fondée en 1967 et basée à Haïfa.

Historique[modifier | modifier le code]

Elbit Systems possède l'entreprise brésilienne AEL Sistemas qui intervient dans les domaines des solutions d'ailes fixes et rotatives, de véhicules sans pilote, de solutions de véhicules blindés, de systèmes de communication, du soutien logistique et des systèmes spatiaux et des simulateurs. 25 pour cent de l'entreprise a été acquis par la division de la défense d'Embraer[1]. AEL Sistemas est un fournisseur de l'armée et de la police brésilienne[2].

En mai 2015, Elbit acquiert les activités de renseignements et de défenses numériques Nice Systems pour 157,9 millions de dollars[3].

En mars 2018, Elbit Systems annonce l'acquisition pour 523 millions de dollars de IMI Systems, fabricant israélien d'armes légères, notamment du Uzi. IMI Systems était précédemment détenue par l'État d’Israël qui par cette opération, privatise donc cette dernière entreprise d'armement[4].

Production[modifier | modifier le code]

  • Elbit Hermes 90
  • Elbit Hermes 450
  • Elbit Hermes 900
  • Elbit Skylark
  • Silver Arrow Micro-V
  • Silver Arrow Sniper

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]