Claridge's

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claridge's
Brook Street Claridge.jpg

Le Claridge's en 2018.

Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Architecture
Construction
Ouverture
1854
Architecte
C. W. Stephens
Statut patrimonial
Grade II
Style
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Chambres
203
Restaurants
2
Gestion
Propriétaire
Maybourne Hotel Group
Site web
Localisation sur la carte du centre de Londres
voir sur la carte du centre de Londres
RedHut.svg

L’hôtel Claridge's est un hôtel de luxe situé à Londres.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le Claridge's est un hôtel de luxe de Mayfair, dans le centre de Londres, situé à l’angle de Brook Street et de Davies Street.

Les stations de métro les plus proches sont Oxford Circus et Bond Street, toutes les deux desservies par la ligne Central line roundel (no text).svg Central.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Entrée du Claridge's dans Brook Street.

En 1856, l’hôtel prend le nom de ses propriétaires de l’époque, William et Marianne Claridge. On peut aujourd’hui voir le portrait de cette dernière dans le hall de l’hôtel.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Claridge's en 1897.

En 1812, un hôtel du nom de Mivart's Hotel ouvre ses portes au 51, Brook Street[1] et se constitue une clientèle parmi les membres du Corps diplomatique. L’hôtel est vendu en 1854 à William et Marianne Claridge, déjà propriétaires d’un autre hôtel situé au 49 de la même rue, le Coulson's, qui ne tardent pas à réunir les bâtiments et à rebaptiser l’ensemble à leur nom[2].

En 1860, l’impératrice Eugénie (1826-1920), épouse de Napoléon III, établit ses appartements d’hiver au Claridge et y reçoit la visite de la reine Victoria[3]. Cette visite consacre la réputation du lieu. Dans les années 1880, l’hôtel est d'ailleurs considéré par beaucoup comme une extension de Buckingham Palace.

En 1894, l’hôtel est racheté par le propriétaire du Savoy, autre hôtel mythique de Londres, et est entièrement reconstruit. Le nouveau Claridge ouvre ses portes en 1898. C’est ce bâtiment qui est aujourd’hui classé de grade II.

Après la Première Guerre mondiale, bon nombre d’aristocrates renoncent à entretenir leurs demeures londoniennes, devenues trop coûteuses. Louer une suite au Claridge pour la saison revient bien moins cher.

L’entrée principale date de 1929[4].

Personnalités liées au Claridge's[modifier | modifier le code]

Claridge's, London-24300570865.jpg

L’hôtel a accueilli nombre de têtes couronnées, d'hommes politiques, de grands noms de la chanson et du cinéma.

  • L’écrivain britannique Barbara Cartland (1901-2000) était une cliente régulière.
  • L’écrivain français Paul Morand (1888-1976) y dînait régulièrement.
  • L’homme d’État Winston Churchill s’y installe en 1945 dans une suite située au 6e étage[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brook Street : South Side, British History Online.
  2. Cosmopolis, 1er septembre 2004.
  3. Elaine Denby, Grand Hotels: Reality and Illusion, Reaktion Books, 1998, (ISBN 1-86189 010 9).
  4. Images of England, Historic England.
  5. Claridges: An opulent hotel where every polished corner tells a story, John Walsh, The Independent, 9 décembre 2012.
  6. Exploring London, 18 mars 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :