Claire Panier-Alix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claire Panier-Alix
Naissance (48 ans)
Île-de-France, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Claire Panier-Alix, née le en Île-de-France, est une femme écrivain française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claire Panier-Alix

Claire Panier-Alix est née en 1969 en banlieue parisienne[évasif], dans une famille nombreuse. Elle devient titulaire d'une maîtrise d'histoire médiévale, puis enseigne la méthodologie en philosophie ainsi que l'histoire dans un lycée privé, avant d'obtenir la gestion d'un pensionnat.

Elle commença à s'intéresser à l'imaginaire et tout particulièrement à la fantasy, puis rédigea plusieurs articles sur J. R. R. Tolkien et des thèmes centraux de la fantasy, ce qui lui permit d'intégrer le milieu du fanzinat et de la presse francophone, où ses nouvelles fantastiques furent publiées. Familière des mythes et de Dumézil[précision nécessaire], elle est l'auteur de plusieurs nouvelles de fantasy et de fantastique, dont au moins une fut l'objet d'une radiodiffusion sur Radio-Canada. Elle s'essaie en 2008 à la littérature jeunesse dans la collection « Royaumes Perdus » dirigée par Xavier Mauméjean pour les éditions Mango.

Ses œuvres sont publiées chez Nestiveqnen, Fleurus Mango, Rivière Blanche, Le Pré aux Clercs, Ikor et Solaris au Canada. En 2012, les 3 volets de la Chronique Insulaire, indisponibles depuis 2010, ressortent au format classique sur Amazon, et en epub sur les grandes plateformes (Amazon, Google Play, Kobo, Apple Store...) . Le premier tome a été remanié et reparaît sous le titre "Les Grands Ailés".

Thèmes[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Claire Panier-Alix sont marquées par des thèmes récurrents, tel celui de l'inconscient collectif. Les mythes et légendes sont sous-jacents, mais dont les œuvres se basent également fortement sur l'histoire et la philosophie.

Influencée par Le Golem de Gustav Meyrink, Claire Panier-Alix s'intéresse à la notion de quête intérieure dans des cadres par ailleurs reconnaissables, comme celui du cycle arthurien ou encore l'univers précolombien. Ses œuvres peuvent ainsi présenter des parallèles avec celles de Michael Moorcock ou de Ursula K. Le Guin. [réf. nécessaire]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

En 2018 paraît un petit guide de draconologie[1] aux éditions Ikor : "Les dragons", collection "c'est si simple". Il est disponible sur le site de l'éditeur et en librairire (ISBN 979-10-93133-20-1)

Romans[1][modifier | modifier le code]

La Chronique insulaire est à l'origine un cycle de fantasy publié en trois volumes chez Nestiveqnen. Claire Panier-Alix a écrit une préquelle dont le premier tome conte l'histoire de ce personnage dans un cadre arthurien, assez éloigné du fantastique et fantasmagorique qui imprègne les chroniques insulaires. La nouvelle version de Sang d'Irah sort aux éditions Le Pré aux clercs en 2009 et 2010.

Dans la trilogie de La Chronique insulaire, Claire Panier-Alix conte l'évolution de plusieurs mondes jouets des rêves du dieu Einär sur plusieurs millénaires. Elle décrit en particulier ses personnages de manière réaliste et notamment faillible, et pose la question de leurs motivations héroïques. Elle insère également des éléments de notre propre monde.

Tous les livres ont été publiés aux éditions Nestiveqnen.

Nouvelles[1][modifier | modifier le code]

Mini-nouvelles pour les calendriers Faeries/Nestiveqnen :

Nouvelles fantastiques

  • Ce que ce fut, dans Dragon & Microchips, hors-série no 3,  éd. L’œil du Sphinx, 1994.
  • Le Templier de Morgnelais, dans Horrifique, no 17, 1995.
  • Le Mouvement Perpétuel, dans MINIATURE nouvelle série[Quoi ?], no 4, suppl. de Portique, no 28, 1997.
  • McFleet (version 1), dans Les Manuscrits d'Edward Derby, no 6,  éd. Œil du Sphinx, 1999.
  • De Santiago Michaele Archangelo, dans Les Manuscrits d'Edward Derby, no 6,  éd. Œil du Sphinx, 1999.
  • Ultimes Vestiges, dans Les Manuscrits d'Edward Derby, no 7, coll. « Les Mondes Perdus »,  éd. Œil du Sphinx, 1999.
  • Mac Fleet (version 2), dans Solaris, no 138, 2001
    Cette nouvelle a fait l'objet d'une radiodiffusion en juin 2003 sur RadioCanada.
  • Un cigare, Watson ?, dans Bellaing 2006 : Le livre-souvenir, éditions Répliques-Eons (ISBN 2914590024).

Nouvelles de fantasy

  • L’Archipel du temps perdu, dans Dragon & Microchips, hors-série no 1,  éd. L’œil du Sphinx, 1993.
  • Nogard, 1993.[réf. insuffisante]
  • Scythir de Dungroft, gardien des immortels oubliés, éd. OCTA, 1995.[Quoi ?]
  • Le Fantasme et le Coucou, dans Dragon & Microchips, no 10,  éd. L’œil du Sphinx, 1995.

Nouvelle de science-fiction

Articles[1][modifier | modifier le code]

  • « Les Mégalithes (Symbolisme & croyances ; les chambres dolmèniques en Europe de l'Ouest; l'Ond : l'énergie qui fait vibrer la nature; Quand les vieilles pierres nous parlent d'Arthur) », dans Murmures d'Irem, no 10,  éd. Œil du Sphinx, 1999.
  • Dossier « Arda et la Terre du Milieu », dans Les Manuscrits d'Edward Derby, no 7,  éd. Œil du Sphinx, coll. « Les Mondes Perdus », 1999.
  • Dossier « Lycanthropisme et littérature francophone », dans Faëries no 3,  éd. Nestiveqnen, hiver 2000/2001.
  • Dossier « Tolkien (Une vie pour une œuvre; Les Mondes Perdus; Les arts) », dans Faëries, no 1,  éd. Nestiveqnen, juin 2000.
  • « La place tenue par les arts dans l'œuvre de Tolkien et bibliographie », en annexe de l'ouvrage Le Monde légendaire de Tolkien de Marc-Louis Questin, éditions Trajectoires, novembre 2001.
  • Dans Faëries, hors-série no 1 spécial Tolkien,  éd. Nestiveqnen, janvier 2002 :
    • dossier « Arda & les mondes perdus : la place de la géographie dans l'œuvre de Tolkien » ;
    • dossier « Le Mariage Sindarin » ;
    • bibliographie exhaustive des œuvres de Tolkien en vo et vf, ainsi qu'une compilation des ouvrages de référence sur son œuvre.
  • Préface de l'anthologie Le retour de Cal de Ter, éditions Rivière Blanche, sept. 2007 (collectif P.-J. Herault 2037[Quoi ?]) (ISBN 1-934543-11-X et 978-1-934543-11-5).
  • Participation amicale[réf. nécessaire] aux 113 préfaces de l'anthologie Noir Duo de Sylvie Miller et Philippe Ward, aux  éd. Rivière Blanche (296 pages, illustration : Guillermo Vidal), déc. 2007 (ISBN 1-934543-15-2 et 978-1-934543-15-3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « CLAIRE PANIER-ALIX : LE SITE OFFICIEL », sur claire-panier-alix-officiel.webnode.fr (consulté le 20 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]