Citronnelle de brousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cymbopogon caesius subsp. giganteus

La Citronnelle de brousse[2], Cymbopogon caesius subsp. giganteus (Chiov.) Sales (syn. Cymbopogon giganteus Chiov.), est une espèce de plantes herbacées de la famille des poacées originaire d'Afrique.

Autres noms : beignefala (begnfala, beignfala)[3].

Description[modifier | modifier le code]

Haute de 1 à 3 m, cette plante pérenne regroupée en touffe possède des feuilles en forme de fer de lance (lancéolées) de 15 à 60 cm de long et 8 à 30 mm de large.

Distribution[modifier | modifier le code]

On la trouve en Afrique tropicale: au Nord-Est, l'Éthiopie, la Somalie; à l'Est, le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda; à l'Ouest, le Cameroun et le Bénin, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo; au Sud, Malawi, Mozambique, Zambie, Zimbabwe; ainsi qu'au Botswana[4].

Utilisation en cuisine[modifier | modifier le code]

Dans le nord du Cameroun, les Duupas utilisent notamment les feuilles de cette plante pour neutraliser l'odeur d'une sauce salée faite à partir de viande de taurin mise à sécher sur des branches d’arbre et qui s'est décomposée[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. non Andropogon giganteus Ten.= Hyparrhenia hirta (L.) Stapf
  2. Umberto Quattrocchi, CRC World Dictionary of Medicinal and Poisonous Plants: Common Names, Scientific Names, Eponyms, Synonyms, and Etymology, CRC Press, 2012, p. 1270
  3. Cymbopogon giganteus Chiov., Global Plants on JSTOR
  4. Référence GRIN
  5. Christian Seignobos et Éric Thys, Des taurins et des hommes. Cameroun, Nigeria, Orstom, 1998, 400 p. (ISBN 2-7099-1419-0), p. 158 et 159.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :