Cibié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cibié

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Léon Cibié (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
VW Karmann Ghia munie de feux de brouillard Cibié sous le pare-chocs .

Cibié est un équipementier automobile fondé en 1919 et faisant partie du groupe Valeo, spécialisé dans le développement de dispositifs d'éclairage.

Histoire[modifier | modifier le code]

La marque est créée en 1919 sous le nom Société des projecteurs Cibié par Léon Cibié[1]. À l'âge de 18 ans, il installe ses premiers phares électriques au théâtre de l'Éden à Paris puis propose ses produits au monde aéronautique avant de lancer les premiers phares électriques pour automobile, à une époque où l'acétylène était la seule source lumineuse[2]. Elle se développera quand son fils Pierre, sortant de l'École polytechnique, apportera à la société, constituée de 100 salariés, ses connaissances acquises[1],[2].

Près de 150 brevets ont été déposés par Cibié dont un en 1947 consistant à introduire une lame permettant de diriger le faisceau lumineux et qui est repris depuis lors sur toutes les voitures en Europe ainsi que le phare rectangulaire en 1956, utilisé notamment sur la Renault 16 ou la Citroën Ami 6[3].

En 1972, la société compte 4 000 salariés et fabrique près de 10 millions de phares par an[3].

La marque est vendue dans les années 1970 à Ferodo lorsque Pierre Cibié se retire des affaires, puis à Valeo[1],[3].

Produits[modifier | modifier le code]

La marque propose divers phares additionnels utilisés dans le rallye, ainsi que pour les 24 heures du Mans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Mathias Jannequin, « Cibié une marque phare dans son domaine ! », sur http://www.le-pilote-automobile.com, (consulté le 6 novembre 2016).
  2. a et b Bertrand Parent, « A 95 ans, Pierre Cibié invente encore... », sur http://www.leparisien.fr, (consulté le 6 novembre 2016).
  3. a, b et c André Blanche, « Pierre Cibié (1908-2006) : Chercheur et industriel des équipements automobiles », sur http://www.lajauneetlarouge.com (consulté le 6 novembre 2016).

Articles connexes[modifier | modifier le code]