Christophe Gauthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gauthier.

Christophe Gauthier, né le dans le XVIIe arrondissement de Paris, est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christophe Gauthier est maitre ès études cinématographiques (1994)[1], archiviste paléographe (promotion 1997)[2], conservateur des bibliothèques (promotion 1997)[3] et docteur en histoire (2007)[4].

D'abord conservateur à la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales, il est ensuite nommé au département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France (2001), puis à la cinémathèque de Toulouse (2006)[3]. Il dirige le département de l'Audiovisuel de la BnF (2012-2014), puis devient en 2014 professeur d'histoire du livre et des médias contemporains à l'ENC[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Passion du cinéma : cinéphiles, ciné-clubs et salles spécialisées à Paris de 1920 à 1929 (préf. Emmanuelle Toulet), Paris, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma-École des chartes, coll. « Mémoires et documents de l'École des chartes » (no 56), , II + 392 p. (ISBN 2-900791-29-4, notice BnF no FRBNF37093243).
  • Dir. avec Laurent Ferri, L'Histoire-Bataille, Paris, École des chartes, coll. « Études et rencontres de l'École des chartes » (no 18), , 150 p. (ISBN 2-900791-78-2, notice BnF no FRBNF40206621).
  • Dir. avec David Lescot et Laurent Véray, Une guerre qui n'en finit pas : 1914-2008, à l'écran et sur scène, Paris-Toulouse, Complexe-cinémathèque de Toulouse, , 260 + 8 p. (ISBN 978-2-8048-0163-2, notice BnF no FRBNF41388829).
  • Dir. avec Dimitri Vezyroglou, L'Auteur de cinéma : histoire, généalogie, archéologie, Paris, Association française de recherche sur l'histoire du cinéma, coll. « Histoire culturelle », , 397 p. (ISBN 978-2-37029-000-7, notice BnF no FRBNF43827379).
  • Dir. avec Anne Kerlan et Dimitri Vezyroglou, Loin d'Hollywood ? : cinématographies nationales et modèle hollywoodien : France, Allemagne, URSS, Chine 1925-1935, Paris-Toulouse, Nouveau monde-cinémathèque de Toulouse, , 271 p. (ISBN 978-2-36583-852-8, notice BnF no FRBNF43699824).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sous la dir. de Philippe Dubois, Le Documentaire et les studios de Babelsberg (mémoire de maîtrise ès études cinématographiques), Paris, université Paris-III, , 92 p. (SUDOC 056093179).
  2. Sous la dir. de Pascal Ory et Emmanuelle Toulet, La passion du cinéma : cinéphiles, ciné-clubs et salles spécialisées à Paris de 1920 à 1929 (thèse pour le diplôme d'archiviste paléographe), Paris, École nationale des chartes, (SUDOC 149558716).
  3. a et b « Gauthier (Christophe-Marceau-Marie) [1997] », dans Bernard Barbiche (dir.), Livret de l'École des chartes (1967-2007), Paris, École des chartes, (ISBN 978-2-35723-009-5, notice BnF no FRBNF42222797, présentation en ligne), p. 2000.
  4. Sous la dir. de Pascal Ory, Une composition française : la mémoire du cinéma en France des origines à la Seconde Guerre mondiale (thèse de doctorat en histoire), Paris, université Paris-I, , 680 p. (SUDOC 114204683).
  5. « Christophe Gauthier », sur enc-sorbonne.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]