Christina Forsne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forsne.
Christina Forsne
Image illustrative de l'article Christina Forsne

Surnom Chris Forsne
Nom de naissance Eva Christina Maud Forsne
Naissance (69 ans)
Nationalité Suédoise
Profession Journaliste
Médias
Pays Drapeau de la Suède Suède

Eva Christina Maud Forsne, connue sous le nom de Chris Forsne en Suède et Christina Forsne en France, née le 8 juin 1948, est une journaliste et écrivain suédoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christina Forsne a été correspondante à l'étranger pour plusieurs médias suédois, dont les quotidiens Aftonbladet et Göteborgs-Posten, ainsi que la télévision publique Sveriges Television.

Elle est à l'initiative de plusieurs programmes pour la chaîne de télévision éducative suédoise Kunskapskanalen.

Christina Forsne a publié un récit en 1997 sur la relation cachée qu'elle aurait eue avec le président français François Mitterrand[1],[2].

Christina Forsne est la mère d'un fils né de père inconnu le 12 novembre 1988 à Boulogne-Billancourt en France : Hravn Forsne. Le 8 août 2014, Hravn Forsne révèle lui-même, dans une interview parue dans le journal suédois Kungsbacka-Posten, qu'il serait le fils biologique de François Mitterrand[3].

Écrits[modifier | modifier le code]

Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont deux livres sur le président de la République français François Mitterrand :

  • 1982 : Den franska modellen : Mitterrands första år (Le modèle français : la première année de Mitterrand en français), en collaboration avec Olof Petersson
  • 1982 : 102 krogar i Paris (102 restaurants parisiens en français), en collaboration avec Tommy Eibrand et Staffan Heimerson
  • 1997 : François (titre original : Älskar ni inte livet? : 15 år med François Mitterrand), Éditions du Seuil (ISBN 2020314800)
    Récit qui évoque son « amitié amoureuse » avec François Mitterrand[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sv) « ”Jag var hans livs kärlek” », Aftonbladet,‎ (lire en ligne)
  2. Adrien Gaboulaud, Alvina Ledru et Ghislaine Ribeyre, « Les souvenirs de "l'amie secrète de Mitterrand" », sur Paris Match, (consulté le 9 août 2014).
  3. « Un Suédois se revendique fils de Mitterrand », sur Le Figaro, (consulté le 9 août 2014).
  4. Christophe Deloire, Christophe Dubois, Sexus Politicus, Albin Michel, (ISBN 2226172556), p. 52

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :