Chlorémie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chlorémie correspond à la quantité de l'ion chlorure dans le sang. L'hypochlorémie caractérise la baisse du taux de chlore sanguin, tandis que l'hyperchlorémie caractérise son augmentation.

Physiologie[modifier | modifier le code]

Le chlorure est le principal anion de l'ionogramme sanguin. Pour des raisons d'équilibre électrolytique (égalité de concentration entre anions et cations), dans la très grande majorité des cas, la chlorémie suit l'évolution de la concentration sanguine en sodium (natrémie).

Son apport est dû essentiellement au sel alimentaire (chlorure de sodium). Il est excrété dans les urines et la sueur.

Valeur normale[modifier | modifier le code]

La valeur normale de la concentration en chlorure plasmatique se situe entre 98 et 106 mmol/L[1].

Hypo et Hyperchlorémie[modifier | modifier le code]

Hypochlorémie[modifier | modifier le code]

Un déficit d'ions chlorures peut être dû à :

  • un déficit d'apport de sodium : pertes digestives, rénales[1] ;
  • une augmentation de la quantité d'eau (hyperhydratation) : insuffisance cardiaque, rénale, hépatique[1] ;
  • une hyponatrémie de dilution[1].

Hyperchlorémie[modifier | modifier le code]

Un excès d'ions chlorures (hyperchlorémie) peut avoir comme conséquences :

  • une diminution de la quantité d'eau (déshydratation) : pertes digestives, diminution d'apport hydrique, perte d'eau importante, sudation[1] ;
  • une surcharge de sodium[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Le chlore (cl-) : la chlorémie, sur le site soins-infirmiers.com, consulté le 22 juin 2014