Charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Conseil des communes et régions d'Europe (CCRE) a lancé en mai 2006 une charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale[1] . Cette charte est destinée aux collectivités locales et régionales d'Europe qui sont invitées à la signer, à prendre publiquement position sur le principe de l'égalité des femmes et des hommes, et à mettre en œuvre, sur leur territoire, les engagements définis dans la Charte.

Principes fondamentaux de la charte[modifier | modifier le code]

  • L'égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental
  • Pour arriver à l'égalité femmes/hommes, il faut aussi s'attaquer à tous les autres types de discriminations (à cause de handicap et d'orientation sexuelle, ethnique, religieuse, socio-économique...)
  • Une représentation équilibrée hommes/femmes dans le processus décisionnel est nécessaire dans toute société démocratique
  • Il faut éliminer tous les stéréotypes, attitudes et préjugés hommes/femmes pour arriver à l'égalité des sexes
  • Toutes les activités des collectivités territoriales doivent prendre compte la perspective hommes/femmes
  • Des plans d'actions dotés de ressources adéquates doivent être mis en place.

Historique de la charte[modifier | modifier le code]

Depuis toujours, le CCRE œuvre à l'élimination de toutes les discriminations, y compris à l'inégalité hommes/femmes.

En 2005, le CCRE avec le soutien financier de la Commission européenne, a mené à bien un projet sur la ville pour l'égalité femmes/hommes. Le projet visait principalement à recueillir des exemples de bonnes pratiques concernant l'égalité des sexes au niveau local européen, et à mettre en place une méthodologie permettant aux élus locaux d'arriver à une véritable égalité femmes/hommes dans leurs municipalités.

À la fin du projet, le CCRE a lancé, toujours avec le soutien de la Commission européenne, le projet d'élaborer une charte européenne pour l'égalité femmes/hommes dans la vie locale[2]. Le but étant d'inciter les élus locaux et régionaux à signer la charte et, ce faisant, à s'engager publiquement à appliquer dans leurs municipalités les mesures reprises dans la charte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]