Charles Blount (déiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blount.
Charles Blount
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
Activité
Père
Henry Blount (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Hester Mainwaring (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Thomas Blount (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Blount (27 avril 1654 - août 1693) est un déiste anglais.

Ses principaux écrits qui firent scandale sont :

  • Anima mundi ou Exposé des opinions des anciens sur l'âme humaine après la mort, 1679 ;
  • La traduction de l'ouvrage de Philostrate, Vie d'Appollonius de Tyane, avec notes, 1680 ;
  • Origine de l'idôlatrie, 1680 ;
  • Religio laïci, 1683 ;
  • les Oracles de la raison, 1693 ;
  • Manuel des Désites, 1705.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cross, F.L. and E. A. Livingstone, ed. The Oxford Dictionary of the Christian Church. New York: Oxford University Press, 1978.
  • Pfanner, David, in H.C.G. Matthew and Brian Harrison, eds. The Oxford Dictionary of National Biography. vol. 6, 294-5. London: Oxford UP, 2004.

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Charles Blount » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)