Chapelle Saint-Corneille du Hamelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chapelle Saint-Corneille du Hamelet
Image illustrative de l’article Chapelle Saint-Corneille du Hamelet
Présentation
Culte catholique
Type chapelle
Rattachement diocèse d'Amiens
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie
Région Hauts-de-France
Département Somme
Ville Favières
Coordonnées 50° 14′ 20″ nord, 1° 39′ 52″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Saint-Corneille du Hamelet
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Chapelle Saint-Corneille du Hamelet
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Chapelle Saint-Corneille du Hamelet

La chapelle Saint-Corneille du Hamelet est située dans le hameau du Hamelet sur le territoire de la commune de Favières, dans le département de la Somme, au nord de la Baie de Somme.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée au XIe siècle, sur un îlot alors près de la côte, la chapelle Saint-Corneille fut reconstruite en partie au XVIe siècle (chœur), par le comte des Essarts de Meigneulx, seigneur du Hamelet.

Au XVIIIe siècle, un de ses descendants, Louis Charles des Essars, la rénove et en fait sa sépulture.

En 1850, la chapelle, précédente possession de Nolette, passe en propriété à Favières.

Vers 1900, elle sert de grange à fourrage[1].

Endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, occupée par les Allemands, elle a été restaurée en 1954[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La nef est construite en galets et silex, le chœur fut construit vers 1570 en pierres blanches. Il est plus haut que la nef. Un clocher à campenard surmonte la façade ; sa cloche est datée de 1541. Elle est classée monument historique au titre d'objet.

Une charpente apparente en « coque de bateau renversée » couvre l’ensemble. Quatre baies romanes éclairent l'édifice. Sous l'autel de la chapelle fut inhumé le comte des Essarts, décédé en 1772. Des pots acoustiques, un chemin de croix peint et des statues en plâtre sont visibles dans la chapelle[3].

En 1954, des vitraux furent posés par les apprentis de la Fondation franco-américaine de Berck. Au-dessus de la porte d'entrée, est accroché depuis 2013, un tableau de Louis Hispa, artiste peintre résidant à Favières, Christ en croix, réalisé en 1955[2].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Guerville, Chapelles et oratoires en Pays de Somme, Abbeville, F Paillart, coll. « Richesses en Somme », 4e trimestre 2003, 302 p., p. 30.
  2. a et b « La chapelle du Hamelet sur Petit patrimone.com. »
  3. André Guerville, conférence de Regnière-Écluse, 28 novembre 2014.