Chancelier de l'Université de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le poste de chancelier de l'Université de Paris est le plus prestigieux du système universitaire français. Par la bulle papale Parens scientiarum datée du 13 avril 1231, la pape Grégoire IX établit les fonction du Chancelier de l'Université de Paris, chargé de représenter l'Université et ses étudiants.

Deux chancelleries qui dirigèrent simultanément l'Université de Paris : la Chancellerie de Notre-Dame et la Chancellerie de Saint-Geneviève. La Théologie, le Droit, et la Médecine restant dans le giron de l'école cathédrale, la facultés des arts dans celui de Sainte-Geneviève

A la suite de la dislocation de l'Université en 1970 en 13 universités indépendante, le fonction est remplacée par la Chancellerie des universités de Paris.

Liste des Chanceliers de l'Université de Paris[modifier | modifier le code]

Chancellerie de l'École cathédrale de Paris[modifier | modifier le code]

Furent chanceliers de l'École cathédrale de Paris :

Certain Chanceliers de l'École cathédrale de Paris apparaissent dans certains ouvrages comme Chancelier de l'église de Paris, chancelier de l’église métropolitaine ou Chancelier de l'Université de Paris.

Furent chanceliers de l'université de Paris :

Chancellerie de Sainte-Geneviève[modifier | modifier le code]

Chanceliers de Sainte-Geneviève, chanceliers de l'université de Paris :

  • François Guilloud (?-1648)
  • Jean Fronteau (1648-1662)
  • Pierre Lalemant (1662-1673)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Gane, Le chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVe siècle : étude sociale d'un groupe canonial, Saint-Étienne, Université de Saint-Étienne, , p. 325-326
  2. Anne Massoni, La Collégiale Saint-Germain l'Auxerrois, Limoges, Presses Universitaires de Limoges, , p. 418

Voir aussi[modifier | modifier le code]