Championnat du Honduras de football 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LINAFUT
1988
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 23e
Date du Jour inconnu 1988
au Jour inconnu 1988

Palmarès
Tenant du titre CD Olimpia
Promu(s) CD Curacao

Navigation

La LINAFUT 1988 est la vingt-troisième édition de la première division hondurienne.

Lors de ce tournoi, le CD Olimpia a tenté de conserver son titre de champion du Honduras face aux neuf meilleurs clubs honduriens.

Chacun des dix clubs participant était confronté trois fois aux neuf autres équipes. Puis les cinq meilleures se sont affrontées lors d'une phase finale à la fin de la saison.

Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF.

Les 10 clubs participants[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Stade Capacité Ville
CD Curacao Stade inconnu Capacité inconnue Tegucigalpa
CD Marathon Stade Yankel Rosenthal 15 000 San Pedro Sula
CD Motagua Stade Tiburcio Carias Andino 35 000 Tegucigalpa
CD Olimpia Stade Tiburcio Carias Andino 35 000 Tegucigalpa
CD Platense Stade Excelsior 10 000 Puerto Cortés
Real España Stade Francisco Morazán 20 000 San Pedro Sula
Sula de La Lima (en) Stade inconnu Capacité inconnue La Lima
Pumas UNAH Stade Tiburcio Carias Andino 35 000 Tegucigalpa
CD Victoria Stade Nilmo Edwards 25 000 La Ceiba
CD Vida Stade Nilmo Edwards 25 000 La Ceiba

Compétition[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule en plusieurs phases.

Dans un premier temps l'ensemble des équipes s'affrontent à trois reprises dans une phase régulière qui compte 27 journées. Le leader de cette première phase est qualifié pour la finale du championnat. Les équipes sont divisées en deux groupes et les deux meilleurs de chaque groupe sont directement qualifiés pour la phase pentagonale. Elles sont rejointes par la meilleure équipe au classement général qui n'est pas déjà qualifiée par le biais des groupes.

Dans un second temps, les cinq premiers participent à la phase pentagonale où chaque club affronte deux fois les quatre autres. Le vainqueur de cette phase se qualifie également pour la finale.

Enfin si le leader de la phase régulière et le vainqueur de la phase pentagonale sont différents, les deux équipes s'affrontent lors d'une finale pour désigner le champion de la saison.

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Lors de la phase régulière les dix équipes affrontent à trois reprises les neuf autres équipes selon un calendrier tiré aléatoirement. Les équipes sont divisées en deux groupes de cinq, les deux meilleures de chaque groupe sont directement qualifiées pour la phase pentagonale et sont rejointes par la meilleure équipe au classement général qui n'est pas déjà qualifié par le biais des groupes. Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0). Le départage final se fait selon les critères suivants :

  • Le nombre de points.
  • Un match de barrage en cas de qualification en jeu.

Classements de groupe[modifier | modifier le code]

Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés directement pour la phase pentagonale.

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CD Olimpia (T) 32 27 10 12 5 25 17 +8
2 CD Marathon 28 27 7 14 6 21 17 +4
3 CD Victoria 26 27 7 12 8 21 21 0
4 CD Curacao (P) 23 27 5 13 9 21 31 -10
5 CD Platense 22 27 5 12 10 21 28 -7

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Real España 36 27 13 10 4 32 19 +13
2 CD Motagua 32 27 10 12 5 26 18 +8
3 CD Vida 27 27 9 9 9 19 18 +1
4 Sula de La Lima (en) 23 27 7 9 11 28 34 -6
5 Pumas UNAH 21 27 7 7 13 15 26 -11


Légende : Qualifications et relégations
Qualifié pour la phase pentagonale
(T) : Tenant du titre
(P) : Promu de la saison 1987

Classement commun[modifier | modifier le code]

La meilleure équipe tous groupes confondus qui n'est pas déjà qualifiée rejoint les quatre autres en phase pentagonale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Real España 36 27 13 10 4 32 19 +13
2 CD Olimpia (T) 32 27 10 12 5 25 17 +8
3 CD Motagua 32 27 10 12 5 26 18 +8
4 CD Marathon 28 27 7 14 6 21 17 +4
5 CD Vida 27 27 9 9 9 19 18 +1
6 CD Victoria 26 27 7 12 8 21 21 0
7 Sula de La Lima (en) 23 27 7 9 11 28 34 -6
8 CD Curacao (P) 23 27 5 13 9 21 31 -10
9 CD Platense 22 27 5 12 10 21 28 -7
10 Pumas UNAH 21 27 7 7 13 15 26 -11


Légende : Qualifications et relégations
Coupe des champions de la CONCACAF 1989 (2e Tour de qualification)
Relégué en Liga Nacional de Ascenso
En gras : Qualifié pour la phase pentagonale
(T) : Tenant du titre
(P) : Promu de la saison 1987

La Phase Pentagonale[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0). Le départage final se fait selon les critères suivants :

  • Le nombre de points.
  • Un match de barrage en cas de qualification en jeu.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CD Olimpia (T) 12 8 4 4 0 8 3 +5
2 Real España 10 8 3 4 1 7 3 +4
3 CD Motagua 8 8 2 4 2 4 6 -2
4 CD Vida 6 8 2 2 4 6 9 -3
5 CD Marathon 4 8 1 2 5 8 12 -4

Finale[modifier | modifier le code]

Match aller CD Olimpia 2:0 Real España Stade Tiburcio Carias Andino
14 décembre 1988
Juan Contreras But inscrit
Juan Alberto Flores But inscrit
Arbitrage : Gonzalo Tejada

Match retour Real España 2:0 (a.p.) CD Olimpia Stade Francisco Morazán
24 décembre 1988
Juan Anariba But inscrit
Alex Giovanny Avila But inscrit
Arbitrage : Rodolfo Martínez

Bilan du tournoi[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Liga Nacional de Fútbol de Honduras Real España[1]
Qualifications continentales 1989-1990
Coupe des champions de la CONCACAF Qualifiés
2e tour de qualification Real España
CD Olimpia
Promotions et relégations
Relégué en Liga Nacional de Ascenso Pumas UNAH
Promu de Liga Nacional de Ascenso Club Super Estrella

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Real España est sacré champion grâce à sa position dans le classement général de la première phase.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]