Championnat de Tunisie de football 1987-1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue Professionnelle 1 1987-1988
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 33e
Participants 14

Palmarès
Tenant du titre Étoile sportive du Sahel
Promu(s) en début de saison Grombalia Sports
Olympique du Kef
Avenir sportif de Kasserine
Vainqueur Espérance sportive de Tunis
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Tunisie Nabil Maâloul (14)

Navigation

La saison 1987-1988 du championnat de Tunisie de football est la 33e édition de la première division tunisienne à poule unique, la Ligue Professionnelle 1 (LP1). Les quatorze meilleurs clubs tunisiens jouent les uns contre les autres à deux reprises durant la saison, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les deux meilleurs clubs de Ligue Professionnelle 2 tandis que le 12e dispute un barrage de promotion-relégation face au 3e de D2.

L'Espérance sportive de Tunis remporte le championnat cette année en terminant en tête du classement, à égalité de points avec le Club olympique des transports. Les deux clubs sont départagés par les résultats de leurs confrontations, favorable à l'Espérance (victoire 1-0 et match nul 0-0). C'est le 8e titre de champion de Tunisie de l'histoire du club. L'Olympique des Transports gagne tout de même un trophée cette saison après sa victoire en finale de la coupe de Tunisie face au Club africain après la séance de tirs au but. Le double tenant du titre, l'Étoile sportive du Sahel, ne prend que la 5e place, à 17 points de l'Espérance.

En bas de classement, le Club athlétique bizertin a vécu une saison contrastée. Le club échappe de peu au barrage de relégation (un seul point d'avance sur le Club sportif de Hammam Lif qui y perd sa place en LP1) mais devient le premier club tunisien à remporter une coupe continentale après sa victoire en finale de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1988.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir le classement change à partir de cette saison; il se décompose ainsi :

  • Victoire : 4 points
  • Match nul : 2 points
  • Défaite : 1 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Espérance sportive de Tunis 81 26 15 10 1 48 13 +35
2 Club olympique des transports (C) 81 26 16 7 3 32 12 +20
3 Club africain 73 26 12 11 3 38 17 +21
4 Stade tunisien 65 26 11 6 9 33 21 +12
5 Étoile sportive du Sahel (T) 64 26 10 8 8 22 19 +3
6 Club sportif sfaxien 62 26 9 9 8 25 22 +3
7 Jeunesse sportive kairouanaise 58 26 8 8 10 32 28 +4
8 Avenir sportif de Kasserine (P) 57 26 8 7 11 22 33 -11
9 Union sportive monastirienne 56 26 7 9 10 16 25 -9
10 Olympique de Béja 56 26 8 6 12 22 32 -10
11 Club athlétique bizertin (C2) 55 26 7 8 11 23 30 -7
12 Club sportif de Hammam Lif 54 26 5 13 8 17 22 -5
13 Olympique du Kef (P) 51 26 5 10 11 19 39 -20
14 Grombalia Sports (P) 38 26 2 6 18 8 44 -36


Qualification pour la Coupe des clubs champions 1989
Qualification pour la Coupe des coupes 1989
Participation au barrage de promotion-relégation
Relégation directe en deuxième division
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la coupe de Tunisie
(P) Club promu de deuxième division
(C2) Vainqueur de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1988

Barrage de promotion-relégation[modifier | modifier le code]

Le douzième de la Ligue Professionnelle 1, le Club sportif de Hammam Lif, affronte le troisième de deuxième division, le Sfax railway sport lors d'un barrage organisé en matchs aller et retour.

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Sfax railway sport (LP2) 3 - 2 Club sportif de Hammam Lif (LP1) 2 - 0 1 - 2

Le Sfax railways sports, qui remporte le barrage, est promu en première division ; le Club sportif de Hammam Lif est relégué en LP2.

Suspense de la dernière journée[modifier | modifier le code]

À l'issue de l'avant-dernière journée, l'Espérance sportive de Tunis et le Club olympique des transports sont à égalité avec l'avantage des confrontations directes pour la première. Pour terminer le championnat, ils doivent se déplacer tous les deux pour rencontrer respectivement le Club athlétique bizertin et l'Olympique du Kef. À la mi-temps, le score est vierge dans les deux rencontres mais un fait inouï se produit : l'arbitre du match de l'Espérance sportive de Tunis, Habib Mimouni, décide d'allonger la pause à près de 45 minutes, sans justification, de façon que l'équipe soit informée du résultat final de son adversaire avant de jouer la seconde mi-temps. Tout se passe bien pour elle jusqu'à la 74e minute, lorsque le Club olympique des transports bénéficie d'un penalty et marque quatre buts en onze minutes. Il termine son match alors que l'Espérance sportive de Tunis vient à peine de commencer la seconde mi-temps, mais est incapable de marquer le but libérateur. Il reste cinq minutes à jouer lorsque Mimouni lui accorde le penalty qui lui procure le titre. Le comportement de l'arbitre suscite la suspicion, mais il se mue dans un silence total et décide de mettre fin à sa carrière d'arbitre après la finale de la coupe.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Nabil Maâloul remporte le titre de meilleur buteur avec quatorze buts dont neuf marqués sur penalties.

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Le classement des meilleurs joueurs, établi par le journal L'Action tunisienne est remporté par Jameleddine Limam, alors âgé d'à peine vingt ans.

Arbitres[modifier | modifier le code]

25 arbitres dirigent les matchs. Les plus sollicités sont :

  • Habib Akrout et Ali Ben Nceur : 14 matchs
  • Rachid Ben Khedija, Mohamed Salah Bellagha et Hamadi Chergui : 13 matchs
  • Néji Jouini, Habib Mimouni et Fethi Bouras : 12 matchs

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Tunisie de football 1987-1988
Champion Espérance sportive de Tunis (8e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Tunisie 1987-1988 Club olympique des transports
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions africains 1989 Espérance sportive de Tunis
Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe 1989 Club athlétique bizertin (tenant du titre)
Club olympique des transports
Promotions et relégations
Promus en Ligue Professionnelle 1 Sfax railway sport
Avenir sportif de La Marsa
Océano Club de Kerkennah
Relégués en Ligue Professionnelle 2 Club sportif de Hammam Lif
Olympique du Kef
Grombalia Sports

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]