Championnat de Suisse de football D3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Promotion League
Description de l'image Promotionleague.png.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1931-1944 (2e Ligue)
1944-2012 (1re Ligue)
2012-2014 (1re Ligue Promotion)
2014- (Promotion League)
Organisateur(s) Première Ligue
Catégorie 3e Division
Lieu(x) Drapeau de la Suisse Suisse
Participants 16
Statut des participants Amateur et semi-professionnel
Site web officiel http://www.el-pl.ch/
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Challenge League
Niveau inférieur 1re Ligue

Palmarès
Tenant du titre SC Kriens
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Championnat de Suisse de football D3 2018-2019

La troisième division du championnat suisse de football a actuellement pour nom Promotion League et comprend 16 clubs.

Il s'agit d'une nouveau format introduit lors la saison 2012-2013 à la suite d'une réforme décidée en 2010. Auparavant, la troisième division suisse était formé de trois groupes régionaux.

Historique[modifier | modifier le code]

Noms successifs[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, elle s'est appelée successivement :

Réforme pour la saison 2012/2013[modifier | modifier le code]

En 2010, l'Association suisse de football (ASF) a décidé de réduire le nombre d'équipe de Challenge League de 16 à 10 et de créer la 1re Ligue Promotion, composée de 16 équipes[1].

Changement de nom[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 2013, l'assemblée générale de la Première Ligue, qui organise le championnat, décide de renommer la 1re ligue Promotion en Promotion League afin de distinguer cette dernière de la 1re Ligue Classic et de la rapprocher de la Super League et de la Challenge League[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Participants[modifier | modifier le code]

Le championnat de Promotion League est disputé par 16 équipes. Parmi ces clubs, quatre d'entre eux peuvent être des équipes M21, soit des formations constituées de joueurs de moins de 21 ans[3].

Promotion et relégation[modifier | modifier le code]

L'équipe terminant à la première place à l'issue du championnat est promue en Challenge League. Les équipes qui terminent aux deux dernières places sont reléguées en 1re Ligue[4]. Les équipes espoirs, formées de joueurs de moins de 21 ans, ne peuvent pas être promues en Challenge League[5].

Initialement, quatre places dans le championnat étaient réservées à des formations espoirs, constituées de joueurs de moins de 21 ans. À la création de la Promotion League, ces équipes avaient des places fixes, c'est-à-dire que si elles occupent les dernières places du championnat, elles ne peuvent pas être reléguées et remplacées par une équipe senior, mais uniquement par une autre équipe espoirs[4]. Cependant, le règlement a changé avant la saison 2014-2015. Les équipes peuvent être reléguées de Promotion League et promues de 1re Ligue, mais le nombre maximale d'équipes espoirs pouvant participer à la Promotion League est fixé à quatre[5].

Clubs de la saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

Le vainqueur est champion de Promotion League. Il est promu en Challenge League (sous réserve de l'obtention de la licence) tandis que les deux derniers sont relégués en 1re Ligue.

Club Canton Stade Capacité Classement en 2017-2018
FC Wohlen Argovie Stadion Niedermatten 3 734 10e de Challenge League
FC Bâle M21 Bâle-Ville Rankhof 7 000 4e
FC Stade Nyonnais Vaud Centre sportif de Colovray 7 200 2e
FC Zurich M21 Zurich Sportplatz Heerenschürli 1 120 5e
FC Breitenrain Berne Spitalacker 1 450 9e
SC Brühl Saint-Gall Saint-Gall Paul-Grüninger-Stadion 4 200 8e
FC Köniz Berne Liebefeld 1 000 7e
FC La Chaux-de-Fonds Neuchâtel Stade de la Charrière 12 700 15e
FC Sion M21 Valais Stade de Tourbillon 20 200 10e
SC Cham Zoug Stadion Eizmoos 1 800 11e
AC Bellinzone Tessin Stadio Comunale 5 000 1er du groupe 3 de 1ère LIgue
SC YF Juventus Zurich Utogrund 2 850 12e
FC Bavois Vaud Terrain des Peupliers 659 13e
FC Münsingen Berne Sandreutenen 2 200 2e du groupe 2 de 1ère Ligue
Yverdon-Sport Vaud Stade municipal 8 200 3e
FC Stade Lausanne Ouchy Vaud Centre sportif de Vidy 2 000 6e

Palmarès[modifier | modifier le code]

Voici le palmarès depuis la réforme entrée en vigueur en 2012 :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Challenge League passe à 10 clubs, RTS
  2. « La Première Ligue Promotion rebaptisée », sur RFJ, (consulté le 26 décembre 2015).
  3. « Réglement de jeu (RJ) : Edition juin 2014 » [PDF], sur Association suisse de football, (consulté le 23 janvier 2016).
  4. a et b « Un oui net à confirmer », sur Le Nouvelliste via pressesuissearchives.ch, (consulté le 23 janvier 2016).
  5. a et b « Règlement de jeu de la Première Ligue » [PDF], sur Première Ligue, (consulté le 23 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]