Étoile Carouge FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étoile Carouge
Généralités
Nom complet Étoile Carouge FC
Fondation 1904
Couleurs Blanc et bleu
Stade Stade de la Fontenette
(7 200 places)
Siège Case postale 1005
1227 Carouge
Championnat actuel 1ère ligue promotion (D3)
Président Drapeau de la Suisse Pierre-Alain Brodard
Entraîneur Drapeau de la Suisse Thierry Cotting
Site web Site Officiel

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L’Étoile-Carouge FC est un club de football de la ville de Carouge en Suisse.

Il évolue en Championnat de Suisse de 1ère ligue promotion (D3).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du club[modifier | modifier le code]

On situe le début du club en 1889, lorsque des scolaires fondent le FBS Studium, dans le double but de constituer une société littéraire avec section sportive avec un département football. En 1900, les membres du FBS Studium laissent la littérature et se concentrent sur le ballon rond; le FC Victoria est alors constitué. Suite aux premiers succès, le FC Victoria adopte le nom de sa ville natale, le FC Carouge.

Fondé en 1904, le FC Carouge est affilié à l'Association Cantonale Genevoise de Football. Lors de la Guerre 1914-1918, une grande partie de l'effectif part au front et le FC Étoile Sportive du Léman se monte en parallèle. Les résultats sont au rendez vous : 4 fois champion genevois, 3 fois champion du Léman et champion romand en 1914, 1916 et 1917 mais le club n'a pas de stade et est en proie à des difficultés administratives. Ce n'est qu'en 1922 que le nom de l'Étoile Carouge FC apparaît après la fusion de l'Étoile Sportive et du FC Carouge. En juin 1926, une seconde fusion va intervenir avec Carouge Stade FC, sans que le club ne change de nom. Le Stade de la Fontenette mises à disposition par la municipalité à partir de la saison 1923-1924.

Les premiers hauts et bas[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 1933-1934, le club monte en Ligue Nationale, la saison est mauvaise et la descente est au rendez vous. Les problèmes s'accumulent alors avec l'accumulation de dettes et le club tombe en faillite alors que la dette était peu importante. Selon les règlements, le nom «Étoile Carouge» ne peut être utilisé pendant vingt ans. C'est pendant cette période que se développent l’Union Sportive Carouge et l’Union Sport (proche des milieux catholiques). L'Union Sport devient le Carouge Stade, un club apolitique.

En 1945, le Carouge Stade est promu en Deuxième Ligue. Ce n'est que 10 ans plus tard que l’Association genevoise de football accepte le retour du nom Étoile Carouge au lieu du Carouge Stade. À la fin de la saison 1956-1957, le comité engage l'entraîneur, Paul Garbani, qui évoluait à Moutier. Ce Genevois qui appréciait de travailler avec les jeunes décide en 1958 de remplacer l'effectif sénior, alors en Ligue Nationale B par les juniors. Le pari est risqué mais s'avère gagnant; le club monte en Ligue Nationale A. L'équipe va même jusqu'à battre le Servette II 12-0.

Les relations entre l'entraîneur et son président sont tendues et ce dernier se sépare des meilleurs joueur du club. Garbani s'en va alors du club. Il est tout de même rappelé par le président Pierre Tillmann en milieu de saison 1961-1962. Il réussit à faire monter l’équipe en Ligue Nationale B à l’issue de la saison 1962-1963. C’est durant cette même saison que le centre sportif de la Fontenette est construit (piscine, stade de football). Le coût du nouveau stade est estimé à environ 1,6 million CHF.

En 1968, le club monte de nouveau en Ligue Nationale B. Après 9 saisons dans cette division, le club rejoint la Ligue Nationale A en 1977, de nouveau avec Paul Garbani comme entraîneur. Malgré les résultats, son départ est réclamé par ses joueurs. En 2 saisons, le club est rétrogradé par 2 fois et se retrouve en 1re Ligue. Mais voilà qu'en 2011, à la surprise de tous, avec une équipe multinationale et une super phase finale, le club de L'Étoile Carouge accède à nouveau à la Division 2 Suisse (Challenge League)[1].

Sponsoring[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2012-2013, les sponsors maillots de l'équipe première sont : Raiffeisen, Implenia et Protectas, et le partenaire équipement est Adidas. Le club est également en partenariat avec Youth Stream, Alcadis, Hiltpold, Léman Bleu, VisionImmo, L'étage, Ochsner, Colas, Tribune de Genève, Piasio et Batec[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif de la montée en Challenge League D2 Suisse(2010-11)[modifier | modifier le code]

Mise à jour le 30 juin 2011 source des données ASF .

Entraîneur Drapeau : Suisse Thierry Cotting
Nom Date de naissance Club précédent Nationalité
Gardiens
1 Sébastien Roth (37 ans) Drapeau : Suisse FC Le Mont Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse
26 Alexandre Casarsa (29 ans)  ? Drapeau de la Suisse Suisse
Défenseurs
3 Vitor Pereira (35 ans) Drapeau : Suisse CS Chênois Drapeau de la Suisse Suisse
4 Jérémy Pauchard (31 ans) Drapeau : Suisse Stade Nyonnais Drapeau de la Suisse Suisse
14 Yves Miéville (31 ans) Drapeau de la Suisse Suisse Stade Nyonnais Drapeau de la Suisse Suisse
24 Cédric Dijoux (34 ans) Drapeau : Suisse FC UGS Genève Drapeau de la France France
Milieux
6 Javier Fernandez (36 ans) Drapeau : Suisse CS Chênois Drapeau de l'Espagne Espagne
5 Carlos Gomez Cambon (29 ans) Drapeau : Suisse CS Chênois Drapeau de l'Espagne Espagne
20 Lorenzo Donati (37 ans) Drapeau : Espagne Badalona Drapeau de l'Italie Italie
Stéphane Garcia (24 ans) Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax Drapeau de la Suisse Suisse
10 Karim Khir (32 ans) Drapeau : Suisse Lausanne-Sports Drapeau de la France France
Attaquants
17 Marcos Linares (29 ans) Drapeau : Suisse CS Chênois Drapeau de l'Espagne Espagne
12 Bastien Beuchat (29 ans) Drapeau : Suisse Formé au club Drapeau de la Suisse Suisse
22 Drilon Pacarizi (25 ans) Drapeau : Suisse Meyrin FC Drapeau de l'Albanie Albanie
9 Astrit Hyseni (31 ans) Drapeau : Suisse CS Chênois Drapeau du Kosovo Kosovo

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]