Championnat d'Australie de football féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compétition de football image illustrant l’Australie
Cet article est une ébauche concernant une compétition de football et l’Australie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

W-League
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie Division 1
Lieu(x) Drapeau de l'Australie Australie
Participants 8
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Melbourne City FC (2016)

Le championnat d'Australie de football féminin ou W-League est une compétition semi-professionnelle féminine de football opposant les huit meilleurs clubs d'Australie. Le championnat national australien est connu de 1996 à 1999 sous le nom d'Ansett Australia Summer Series, de 1999 à 2004 sous le nom de Women's National Soccer League et renommée en 2005 en Australian National Women's Football Tournament. La compétition est interrompue de 2005 à 2008.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès[1],[2]
Saison Champion
Ansett Australia Summer Series
1996-1997 Queensland Academy of Sport
1997-1998 NSW Institute of Sport
1998-1999 SASI Pirates
1999-2000 NSW Institute of Sport
Women's National Soccer League
2000-2001 Queensland Sting
2001-2002 Canberra Eclipse
2002-2003 Queensland Sting
2003-2004 NSW Sapphires
2004 Queensland Sting
Australian National Women's Football Tournament
2005 Queensland Sting
W-League
2008-2009 Queensland Roar
2009 Sydney FC
2010-2011 Brisbane Roar
2011-2012[3] Canberra United
2012-2013 Sydney FC[4]
2013-2014 Melbourne Victory FC
2014 Canberra United FC
2015-2016 Melbourne City FC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Allnutt, « Australia - List of Womens Final Tables », sur rsssf.com (consulté le 5 février 2012)
  2. (en) « WNSL Champions », sur ozfootball.net (consulté le 5 février 2012)
  3. « Historique et logique », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 5 février 2012)
  4. (en) « Young Sydney FC team too strong for Melbourne and claims women's championship », sur www.theaustralian.com.au,‎ (consulté le 27 janvier 2013)

Article connexe[modifier | modifier le code]