Championnat de Chine féminin de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chinese Women's Super League
Généralités
Sport Football
Création 1997
Catégorie Division 1
Lieu(x) Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Participants 8 équipes
Site web officiel fa.sport.org.cn

Palmarès
Tenant du titre Dalian Quanjian
Plus titré(s) Shanghai Guotai Jun'an (11)


Le Championnat de Chine féminin de football ou Chinese Women's Super League (CWSL) est le tournoi féminin de football de haut niveau en Chine. Il est nommé Chinese Women's National Football League de 2011 à 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligue a débuté en 1997 sous le nom de Chinese Women's Premier Football League. Le nom de Women's Super League a d'abord été adopté en 2004. Au cours des saisons 2011 à 2014, la ligue a été renommée Women's National Football League et a  abandonné la pratique de la promotion et relégation en raison du manque d'équipes disponibles et de talents.

En 2015, la Fédération de Chine de football relance la ligue sous le nom de Women's Super League avec une seconde division affiliée, CWFL. Elle gagne également un partenaire titre, la société LeTV Holdings Co Ltd.[1] La ligue a signé a signé un contrat de cinq ans avec l'entreprise de vêtements espagnole Kelme pour la fourniture des uniformes[2].

L'investissement dans des clubs féminins s'est accéléré après la saison 2016 avec des grandes entreprises, des sponsors et des investisseurs, tels que Quanjian Group et Guotai Junan Securities, augmentant les salaires des joueuses et le recrutement de joueuses de haut niveau issues de ligues de première division en Europe[3], comme la star brésilienne Cristiane transférée du Paris Saint-Germain à Changchun Zhuoyue[4], la gagnante de la Toppserien 2016 Isabell Herlovsen transférée de LSK Kvinner FK à Jiangsu Suning F. C., la joueuse internationale nigérienne Asisat Oshoala transférée d'Arsenal LFC et la camerounaise Gaëlle Enganamouit du FC Rosengard au Dalian Quanjian F. C.[5],[6]

Clubs actuels[modifier | modifier le code]

Club Ville/Région Stade
Beijing Phoenix Pékin Terrain de football de l'Université normale de Pékin
Xiannongtan Stadium
Changchun Zhuoyue Changchun, Jilin Development Area Stadium
Dalian Quanjian Dalian, Liaoning Jinzhou Stadium
Hebei Yuangdong BaodingHebei Terrain de football de l'École de langues étrangères Baoding de la province du Hebei
Jiangsu Suning Nanjing, Jiangsu Centre sportif de Wutaishan
Shandong JSSF Jinan, Shandong Stade provincial du Shandong
Shanghai Guotai Jun an Shanghai Stade de Hongkou
Tianjin Huisen Tianjin Terrain de football de l'Université de Tianjin Chengjian

Liste des champions[modifier | modifier le code]

La liste des champions de la CWSL[7] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sun Xiaochen, « Chinese Women's Super League launched to promote women's soccer », China Daily, (consulté le 1er juillet 2017)
  2. « Spanish Kelme sponsored China Women’s Super League », Yutang Sports, (consulté le 1er juillet 2017)
  3. Qingyang Chen, « Increase in incomes of Chinese women football players in 2016 », Yutang Sports, (consulté le 2 juillet 2017)
  4. « Cristiane to Move to Chinese Club Changchun Zhuoyue in June », (consulté le 2 juillet 2017)
  5. Sophie Lawson, « Opinion: The money boom in the Chinese Women's Super League is a positive », Vavel, (consulté le 1er juillet 2017)
  6. Gianluca Lia, « Chinese blueprint in women's football », Vavel, (consulté le 1er juillet 2017)
  7. « China - List of Women Champions », RSSSF (consulté le 8 septembre 2011)
  8. (zh) « 2011 table and results », zuqiuziliao.cn (consulté le 17 février 2012)
  9. (zh) « 2012 Standings », zuqiuziliao.cn (consulté le 12 décembre 2012)
  10. (en)dalian-quanjians-asisat-oshoala-ends-2018-season-in-china

Liens externes[modifier | modifier le code]