Championnat d'Allemagne de football D3 2014-2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
3. Liga
2014-2015
Description de l'image Logo 3Liga.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Deutscher Fußball-Bund
Édition 7e
Lieu(x) Drapeau : Allemagne Allemagne
Date Du
au
Participants 20 clubs professionnels
Matchs joués 380
Hiérarchie
Hiérarchie 3e échelon
Niveau supérieur 2. Bundesliga 2014-2015
Niveau inférieur Regionalliga

Palmarès
Tenant du titre 1. FC Heidenheim 1846
Vainqueur DSC Arminia Bielefeld (1)
Promu(s) DSC Arminia Bielefeld
MSV Duisbourg
Relégué(s) Borussia Dortmund II
SpVgg Unterhaching
SSV Jahn Ratisbonne
Buts 1010 (soit 2,66 buts par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Allemagne Fabian Klos

Navigation

La 3. Liga 2014-2015 est la septième édition de la 3. Liga, la troisième division professionnelle de football en Allemagne. Elle oppose vingt clubs, à savoir les deux clubs relégués directement de 2. Bundesliga (SG Dynamo Dresde et FC Energie Cottbus), le club ayant perdu le barrage de relégation de 2. Bundesliga 2013-2014 (DSC Arminia Bielefeld), les équipes classées de la quatrième à la dix-septième place en 3. Liga 2012-2013 et les trois promus de Regionalliga 2013-2014 (SC Fortuna Cologne, SG Sonnenhof Großaspach et 1. FSV Mayence 05 II).

La compétition se déroule du au en trente-huit journées, toutes les équipes se rencontrant deux fois lors d'un match aller et d'un match retour. Le vainqueur ainsi que le deuxième du classement final sont directement promus en 2. Bundesliga 2015-2016. Le troisième dispute un barrage de promotion contre le seizième de 2. Bundesliga en une confrontation aller-retour, qui qualifie le vainqueur pour la saison 2015-2016 de 2. Bundesliga. Les trois derniers sont relégués en Regionalliga.

Le titre est remporté par l'Arminia Bielefeld, qui remonte ainsi en 2. Bundesliga un an après la déconvenue lors du barrage de relégation. Deuxième au classement final, le MSV Duisbourg accompagne les Westphaliens en 2. Bundesliga, au contraire du troisième, le SV Holstein Kiel, qui est défait lors du barrage de relégation par le TSV 1860 Munich et reste en 3. Liga. À l'opposé, le Borussia Dortmund II, la SpVgg Unterhaching et le SSV Jahn Ratisbonne sont relégués en Regionalliga.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Ville Stade Capacité Clt
2013-2014
SG Dynamo Dresde Dresde Stadion Dresden 32 066 17e (2. BL)
SSV Jahn Ratisbonne Ratisbonne Städtisches Jahnstadion 10 724 11e (3. L)
SV Wehen Wiesbaden Wiesbaden BRITA-Arena 12 566 4e (3. L)
FC Energie Cottbus Cottbus Stadion der Freundschaft 22 450 18e (2. BL)
VfB Stuttgart II Stuttgart Gazi-Stadion auf der Waldau 11 544 15e (3. L)
FC Rot-Weiß Erfurt Erfurt Steigerwaldstadion 19 439 10e (3. L)
DSC Arminia Bielefeld Bielefeld SchücoArena 26 137 16e (2. BL)
Chemnitzer FC Chemnitz Stadion an der Gellertstraße 18 700 12e (3. L)
SV Holstein Kiel Kiel Holstein-Stadion 11 386 16e (3. L)
VfL Osnabrück Osnabrück Osnatel-Arena 16 667 5e (3. L)
SC Fortuna Cologne Cologne Südstadion 14 800 1er (RLO)
SpVgg Unterhaching Unterhaching Alpenbauer Sportpark 15 053 17e (3. L)
SG Sonnenhof Großaspach Aspach mechatronik Arena 10 000 1er (RLSO)
SC Preußen Münster Münster Preußenstadion 15 050 6e (3. L)
MSV Duisbourg Duisbourg Schauinsland-Reisen-Arena 31 500 7e (3. L)
1. FSV Mayence 05 II Mayence Stadion am Bruchweg 18 000 2e (RLSO)
Hansa Rostock Rostock DKB-Arena 29 000 13e (3. L)
SV Stuttgarter Kickers Stuttgart Gazi-Stadion auf der Waldau 11 436 8e (3. L)
Hallescher FC Halle Erdgas Sportpark 15 057 9e (3. L)
Borussia Dortmund II Dortmund Stadion Rote Erde 25 000 14e (3. L)

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement final[1]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 DSC Arminia BielefeldR 74 38 22 8 8 75 41 +34
2 MSV Duisbourg 71 38 20 11 7 63 40 +23
3 SV Holstein Kiel 67 38 18 13 7 53 30 +23
4 SV Stuttgarter Kickers 65 38 18 11 9 61 47 +14
5 Chemnitzer FC 59 38 17 8 13 44 36 +8
6 SG Dynamo DresdeR 56 38 16 8 14 52 48 +4
7 FC Energie CottbusR 56 38 15 11 12 50 50 0
8 SC Preußen Münster 54 38 15 9 14 53 49 +4
9 SV Wehen Wiesbaden 53 38 15 8 15 54 44 +10
10 Hallescher FC 53 38 15 8 15 51 53 -2
11 VfL Osnabrück 52 38 14 10 14 49 51 -2
12 FC Rot-Weiß Erfurt 51 38 14 9 15 47 54 -7
13 VfB Stuttgart II 47 38 13 8 17 48 57 -9
14 SC Fortuna CologneP 46 38 12 10 16 38 47 -9
15 SG Sonnenhof GroßaspachP 46 38 12 10 16 39 60 -21
16 1. FSV Mayence 05 IIP 42 38 10 12 16 43 52 -9
17 FC Hansa Rostock 41 38 11 8 19 54 68 -14
18 Borussia Dortmund II 39 38 8 15 15 41 51 -10
19 SpVgg Unterhaching 39 38 11 8 19 51 67 -16
20 SSV Jahn Ratisbonne 31 38 8 7 23 44 65 -21


Légende : Qualifications et relégations
Promotion en 2. Bundesliga
Qualification pour les barrages de promotion en 2. Bundesliga
Relégation en Regionalliga
R : Relégué de 2. Bundesliga 2013-2014
P : Promu de Regionalliga 2013-2014

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 27 octobre 2015[2]
Résultats (▼dom., ►ext.) BIE CHE COL COT DOR DRE DUI ERF GRO HAL KIE MAY MÜN OSN RAT ROS SKI SVF UNT WIE
DSC Arminia Bielefeld 2-0 2-0 3-0 3-0 4-1 4-2 3-0 2-0 1-5 2-2 2-0 2-1 1-2 2-2 3-2 4-2 3-0 4-0 1-1
Chemnitzer FC 0-0 3-1 0-1 3-1 2-0 0-0 2-1 2-0 0-2 0-0 1-2 1-0 2-0 4-1 2-0 1-1 1-0 2-0 2-1
SC Fortuna Cologne 3-0 1-2 3-0 0-0 1-0 0-1 2-2 4-0 2-2 0-0 2-2 1-1 0-1 1-0 1-0 0-2 0-1 2-0 2-1
FC Energie Cottbus 1-1 2-2 1-1 0-3 1-3 2-0 0-0 2-0 1-2 0-2 2-1 2-1 2-2 4-1 1-0 2-0 2-3 3-0 2-0
Borussia Dortmund II 1-1 1-3 0-2 3-0 2-3 1-4 0-0 0-1 1-1 2-2 1-3 1-1 2-2 5-1 1-1 1-1 2-0 1-0 0-0
SG Dynamo Dresde 2-0 1-0 0-0 1-0 1-1 0-2 0-1 0-1 2-3 1-2 1-1 3-1 2-1 2-1 2-1 1-1 2-1 5-1 0-1
MSV Duisbourg 1-1 3-0 2-0 3-2 2-1 0-0 2-0 1-1 1-1 3-1 1-1 2-1 3-0 2-0 2-2 2-0 1-1 1-0 3-2
FC Rot-Weiß Erfurt 0-4 2-0 2-1 2-0 1-2 2-0 0-2 0-1 1-2 3-2 1-0 1-0 3-1 2-0 4-1 1-1 3-1 1-0 0-2
SG Sonnenhof Großaspach 0-1 1-0 2-1 2-2 0-0 1-3 1-1 1-1 2-1 1-1 3-1 1-1 1-0 2-1 1-1 1-1 3-3 1-4 0-3
Hallescher FC 0-3 0-3 0-2 3-1 0-0 1-1 1-2 1-2 0-2 2-2 1-2 3-0 2-1 2-1 1-2 1-2 0-2 2-1 3-1
SV Holstein Kiel 1-0 2-1 4-0 0-1 0-2 1-0 1-0 4-1 3-1 3-0 1-0 1-1 1-0 1-0 2-0 0-2 1-1 0-0 0-0
1. FSV Mayence 05 II 1-2 1-1 1-1 0-0 0-0 1-0 3-4 3-1 3-1 0-1 1-1 4-0 1-1 1-0 0-2 2-3 0-2 1-5 1-1
SC Preußen Münster 3-1 2-3 1-0 0-0 1-2 2-1 1-0 2-2 3-1 2-0 1-3 1-1 2-0 3-0 3-4 2-3 1-0 2-0 3-2
VfL Osnabrück 0-4 2-0 0-1 1-3 1-1 2-2 1-1 3-1 2-0 2-0 2-1 2-0 0-1 2-0 1-0 4-1 3-1 1-0 1-3
SSV Jahn Ratisbonne 0-1 0-1 4-0 1-1 3-0 2-3 3-1 1-0 2-0 1-1 0-2 0-0 0-1 1-1 4-4 0-2 4-1 0-2 3-0
FC Hansa Rostock 4-2 1-0 4-0 0-1 3-2 1-3 1-3 1-1 1-3 0-1 0-4 2-1 0-2 2-2 2-2 1-0 4-1 2-2 0-1
SV Stuttgarter Kickers 0-2 2-0 2-0 2-2 2-0 3-4 4-2 0-0 2-0 1-1 0-0 2-0 1-1 1-1 3-1 3-0 2-1 3-0 2-1
VfB Stuttgart II 2-0 0-0 3-1 0-1 2-1 0-0 1-2 2-2 4-1 0-1 1-0 1-0 0-3 0-0 1-2 3-2 5-1 1-3 1-1
SpVgg Unterhaching 1-3 0-0 1-1 3-3 2-0 3-0 1-1 4-2 3-1 0-4 1-1 1-2 1-0 3-4 3-2 2-1 1-2 0-1 3-3
SV Wehen Wiesbaden 1-1 2-0 0-1 1-2 1-0 0-2 1-0 3-1 0-1 3-0 0-1 1-2 2-2 2-0 2-0 1-2 2-1 4-1 4-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Barrage[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison, le TSV 1860 Munich, 16e de 2. Bundesliga, affronte le SV Holstein Kiel, troisième de 3. Liga, en une confrontation aller-retour, qui permet au vainqueur d'évoluer en 2. Bundesliga et condamne le perdant à évoluer en 3. Liga la saison suivante.

Tour Club Score Club
Aller SV Holstein Kiel 0 - 0 TSV 1860 Munich
Retour TSV 1860 Munich 2 - 1 SV Holstein Kiel

Après le match aller conclu sur un score nul et vierge[3], le TSV 1860 Munich a fait la différence sur son terrain en renversant la situation après avoir concédé l'ouverture du score en première mi-temps et en inscrivant le deuxième but de la victoire par deux buts à un dans le temps additionnel[4]. Le TSV 1860 Munich conserve ainsi sa place en 2. Bundesliga, tandis que le SV Holstein Kiel reste en 3. Liga.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les dix meilleurs buteurs de la saison 2014-2015[5]:

Rg Buteur Club Buts
1 Drapeau : Allemagne Fabian Klos DSC Arminia Bielefeld 23
2 Drapeau : Allemagne Justin Eilers SG Dynamo Dresde 19
3 Drapeau : AllemagneDrapeau : Bosnie-Herzégovine Zlatko Janjić MSV Duisbourg 17
4 Drapeau : Allemagne Anton Fink Chemnitzer FC 16
5 Drapeau : Allemagne Marcel Ziemer FC Hansa Rostock 15
6 Drapeau : Nigeria Kingsley Onuegbu MSV Duisbourg 14
Drapeau : Allemagne Stanislav Iljutcenko VfL Osnabrück
8 Drapeau : Allemagne Tim Kleindienst FC Energie Cottbus 13
Drapeau : République démocratique du Congo Addy-Waku Menga VfL Osnabrück
Drapeau : Allemagne Tammo Harder Borussia Dortmund II

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Champion DSC Arminia Bielefeld
Promus en 2. Bundesliga MSV Duisbourg
Relégués en Regionalliga Borussia Dortmund II
SpVgg Unterhaching
SSV Jahn Ratisbonne


Équipes qui arrivent en 3. Liga
Relégués de 2. Bundesliga FC Erzgebirge Aue
VfR Aalen
Promus de Regionalliga[6] FC Würzburger Kickers
1. FC Magdebourg
Werder Brême II

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « 3. Liga Tabelle 2014/2015 », sur 3-liga.com (consulté le 27 octobre 2015)
  2. (de) « 3. Liga Spielplan & Ergebnisse 14/15 », sur 3-liga.com (consulté le 27 octobre 2015)
  3. (de) « Kiel und die Löwen bieten schwere Relegationskost », sur sportschau.de, (consulté le 27 octobre 2015)
  4. (de) « Zweitliga-Relegation: 1860 München zittert sich zum Klassenerhalt », sur spiegel.de, (consulté le 27 octobre 2015)
  5. (de) « Top Torjäger der 3. Liga 2014/15 », sur 3-liga.com (consulté le 27 octobre 2015)
  6. (de) « Drittliga-Relegation: Platzsturm in Offenbach überschattet Magdeburg-Aufstieg », sur spiegel.de, (consulté le 28 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]