SG Dynamo Dresde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dresden.
Dynamo Dresde
Logo du Dynamo Dresde
Généralités
Nom complet Sportgemeinschaft Dynamo Dresden e. V.
Surnoms SGD - Dynamo
Fondation
Couleurs Noir et jaune
Stade DDV-Stadion
(32 066 places)
Siège Lennéstraße 12
01069 Dresde
Championnat actuel 2. Bundesliga
Président Drapeau : Allemagne Andreas Ritter
Entraîneur Drapeau : Allemagne Uwe Neuhaus
Site web www.dynamo-dresden.de
Palmarès principal
National[1] Championnat de RDA (8)
Coupe de RDA (7)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
2. Bundesliga 2017-2018
0

Le SG Dynamo Dresde (Sportgemeinschaft Dynamo Dresden e. V.) est un club de football allemand basé dans la ville de Dresde, en Saxe, en Allemagne et qui évolue en 2.Bundesliga.

Originellement fondé le 12 avril 1953 en RDA sous le nom Sportgemeinschaft Dynamo Dresde, le club fait alors partie de la Sportvereinigung Dynamo (Association sportive Dynamo). En 1990, le club voit son nom changé en 1. FC Dynamo Dresden à la suite de la réunification. Il retrouve cependant son nom d'origine le 1er juillet 2007, après une décision de l'Assemblée générale[Laquelle ?] en septembre 2006.

Le Dynamo Dresde est l'un des clubs est-allemand ayant connu le plus de succès, avec un total de 98 matchs en Coupe UEFA, huit titres de champion de RDA, et sept coupes de RDA.

Après la réunification allemande, le club évolue en Bundesliga entre 1991 et 1995 avant d'être rétrogradé en Regionalliga (troisième division) après s'être vu retiré sa licence. Il évolue depuis entre la deuxième et la troisième division, intégrant la 2. Bundesliga à l'occasion de la saison 2016-2017.

Comptant plus de 19 000 membres, le Dynamo Dresde est l'un des 20 plus grands clubs allemands au nombre de licenciés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Période en Allemagne de l'Est (1950-1990)[modifier | modifier le code]

Son histoire remonte à l'après-guerre. En 1950, presque toute l'équipe de Potsdam, en banlieue de Berlin, est déménagé vers Dresde pour former le club qui prend alors le nom de SG Deutsche Volkspolizei Dresden, devenu Dynamo Dresde trois ans plus tard. Ceci explique que dès sa première saison d'activité en 1953, son succès est fulgurant, avec un premier titre de champion de RDA. Une réussite qui n'est pas du goût du funeste patron de la Stasi, Erich Mielke, qui use de ses pleins pouvoirs pour transférer cette fois l'intégralité de l'effectif du Dynamo Dresde vers l'autre Dynamo – du nom des clubs gérés par la police, d'où ces transferts arbitraires de joueurs –, le Dynamo Berlin, qu'il supporte. Un coup forcément très dur qui mettra le Dynamo Dresde au placard pour quasi vingt ans. En 1971, le club de Saxe finit par revenir en force et conquiert un deuxième titre sous la houlette de l'entraîneur Walter Fritzsch, lequel permettra à l'équipe de remporter quatre nouveaux championnats en 1973, 1976, 1977 et 1978, année de son départ.

Les seventies correspondent à l'âge d'or du club, qui dispute alors ses premières campagnes européennes. La décennie qui suit sera en revanche nettement plus frustrante, Erich Mielke reprenant les choses en main pour arranger à sa guise certains transferts et matchs, permettant à son Dynamo Berlin de gagner dix fois consécutivement l'Oberliga entre 1979 et 1988 (Dresde terminant six fois son dauphin)… Une période marquée aussi par la tentative d'évasion vers l'Ouest de trois internationaux de l'équipe : Gerd Weber, Peter Kotte et Matthias Müller, qui devaient profiter en 1981 d'un déplacement avec l'équipe nationale pour se faire la malle. Un plan déjoué par la Stasi, ce qui conduira à la suspension à vie des trois fuyards et même à l'emprisonnement du premier.

Après la réunification (1990-)[modifier | modifier le code]

Les derniers moments de gloire ont lieu juste avant la fin de la Guerre froide. En 1989 et 1990, le Dynamo Dresde conquiert l'antépénultième et l'avant-dernier titre de champion de RDA (le dernier sera pour l'Hansa Rostock) et enrichit également son palmarès d'une participation aux demi-finales de la Coupe UEFA en 1989, éliminant notamment la Roma en 8es avant de s'incliner dans le dernier carré face à Stuttgart, club que rejoindra peu après l'une des stars montantes du club, un certain Matthias Sammer. RDA et RFA se réunifiant, c'est l'heure du grand exil, avec d'autres nombreux départs, dont celui de l'autre valeur montante Ulf Kirsten, qui rejoint le Bayer Leverkusen. Décimée, l'équipe ne s'en remettra pas et finira donc par quitter l'élite en 1995, plus au niveau sportivement et complètement à sec financièrement. Le club évolue actuellement en 2. Bundesliga.

Logos[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
  • Coupe de RDA (7) :
    • Vainqueur : 1952, 1971, 1977, 1982, 1984, 1985, 1990
    • Finaliste : 1972, 1974, 1975, 1978
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
  • 3. Liga (1) :
    • Champion : 2015-2016

Régional[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne NOFV
  • Oberliga Nordost Staffel Süd (1) :
    • Champion : 2002
Drapeau du Land de Saxe Saxe
  • Championnat de Saxe (1) :
    • Champion : 2009
  • Coupe de Saxe (3) :
    • Vainqueur : 2003, 2007, 2009
    • Finaliste : 1995, 2004

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Sack (1950-51)   Kukowitsch (1951-52)   Döring (1952-53)   Gyarmati (1953-54)   Petzold (1954-55)   Werner (1956)   Kukowitsch (1956)   Petzold (1957-66)   Fuchs (1966-68)   Kresse (1968-69)   Fritzsch (1969-78)   Prautzsch (1978-83)   Sammer (1983-86)   Geyer (1986-90)   Häfner (1990-91)   Schulte (1991-92)   Sammer (1992-93)   Minge (1993)   Held (1993-94)   Hrubesch (1994-95)   Minge (1995)   Kreische (1995-96)   Schmuck (1996)   Schade (1996-98)   Voigt (1998)   Halata (1998-99)   Schafstall (1999)   Bell (1999-2000)   Pot (2000-01)   Hemp (2001)   Franke (2001-05)   Pacult (2005-06)   Meier (2006-07)   Geyer (2007-08)   Kaiser (2008-09)   Maucksch (2009-11)   Loose (2011-12[2]  Pacult (2012-13)   Janßen (septembre 2013-2014)   Böger (2014-2015)   Németh (2015)   Neuhaus (2015-)  

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du Dynamo Dresde de la saison 2017-2018
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
1 G Drapeau de l'Allemagne Schubert, MarkusMarkus Schubert 12/06/1998 (19 ans)
Formé au club
24 G Drapeau de l'Allemagne Wiegers, PatrickPatrick Wiegers 19/04/1990 (27 ans)
SSV Jahn Regensburg
25 G Drapeau de l'Allemagne Schwäbe, MarvinMarvin Schwäbe 25/04/1995 (22 ans) Allemagne espoirs TSG 1899 Hoffenheim
7 D Drapeau de l'Allemagne Kreuzer, NiklasNiklas Kreuzer 20/02/1993 (24 ans) Allemagne -20 ans FC Rot-Weiß Erfurt
16 D Drapeau de l'Allemagne Heise, PhilipPhilip Heise 20/06/1991 (26 ans)
VfB Stuttgart
18 D Drapeau de l'Allemagne Müller, JannikJannik Müller 18/01/1994 (23 ans)
1. FC Köln
20 D Drapeau de l'Allemagne Müller, FabianFabian Müller 06/11/1988 (29 ans) Allemagne -20 ans Erzgebirge Aue
23 D Drapeau de l'Allemagne Ballas, FlorianFlorian Ballas 08/01/1993 (24 ans)
FSV Francfort
26 D Drapeau de l'Allemagne Gonther, SörenSören Gonther 15/12/1986 (31 ans)
FC Sankt Pauli
39 D Drapeau de l'Allemagne Awassi, NoahNoah Awassi 10/03/1998 (19 ans)
Formé au club
5 M Drapeau de l'Allemagne Konrad, ManuelManuel Konrad 14/04/1988 (29 ans)
FSV Francfort
6 M Drapeau de l'Allemagne Hartmann, MarcoMarco Hartmann 25/02/1988 (29 ans)
Hallescher FC
8 M Drapeau de l'Allemagne Benatelli, RicoRico Benatelli 17/03/1992 (25 ans)
FC Würzburger Kickers
10 M Drapeau de la Syrie Aosman, AiasAias Aosman 01/01/1993 (24 ans)
SSV Jahn Regensburg
11 M Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Duljević, HarisHaris Duljević 16/11/1993 (24 ans) Bosnie-Herzégovine FK Sarajevo
17 M Drapeau de l'Allemagne Lamberz, AndreasAndreas Lamberz 15/10/1984 (33 ans)
Fortuna Düsseldorf
19 M Drapeau de l'Allemagne Seguin, PaulPaul Seguin 29/03/1995 (22 ans) Allemagne espoirs VfL Wolfsbourg
22 M Drapeau de l'Autriche Möschl, PatrickPatrick Möschl 06/03/1993 (24 ans)
SV Ried
29 M Drapeau de l'Autriche Horvath, SaschaSascha Horvath 22/08/1998 (19 ans)
SK Sturm Graz
34 M Drapeau de l'Allemagne Löwe, JustinJustin Löwe 30/12/1998 (18 ans)
Formé au club
36 M Drapeau de l'Allemagne Hauptmann, NiklasNiklas Hauptmann 27/06/1996 (21 ans)
Formé au club
40 M Drapeau de l'Allemagne Berko, ErichErich Berko 06/09/1994 (23 ans)
Stuttgarter Kickers
9 A Drapeau de l'Allemagne Röser, LucasLucas Röser 28/12/1993 (23 ans)
SG Sonnenhof Großaspach
14 A Drapeau du Togo Mlapa, PenielPeniel Mlapa 20/02/1992 (25 ans) Togo VfL Bochum
21 A Drapeau de la Finlande Markkanen, EeroEero Markkanen 03/07/1991 (26 ans)
AIK Solna
32 A Drapeau de la République tchèque Kusej, VasilVasil Kusej 24/05/2000 (17 ans)
FK Ústí nad Labem
37 A Drapeau de l'Allemagne Testroet, PascalPascal Testroet 26/09/1990 (27 ans)
Arminia Bielefeld
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

L'équipe du Dynamo Dresde en 1976.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en)Dresden dismiss Loose, bundesliga.com, 9 décembre 2012
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.