Château des Princes-Électeurs (Coblence)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un château image illustrant l’histoire image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant un château, l’histoire et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Château des Princes-Électeurs
Image illustrative de l'article Château des Princes-Électeurs (Coblence)
Vue aérienne du site
Nom local Kurfürstliches Schloss
Période ou style XVIIIe siècle
Architecte Pierre-Michel d'Ixnard puis Antoine-François Peyre
Début construction 1778
Fin construction 1786
Propriétaire initial Clément Wenceslas de Saxe
Destination initiale Résidence du dernier archevêque et Prince-Électeur de Trèves
Coordonnées 50° 21′ 20″ Nord 7° 36′ 08″ Est / 50.355583, 7.602222
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land (Allemagne) Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Localité Coblence

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château des Princes-Électeurs

Le château des Princes-Électeurs (allemand : Kurfürstliches Schloss) de Coblence fut la résidence du dernier archevêque et Prince-Électeur de Trèves, Clément Wenceslas de Saxe (1739-1812), fils du roi Auguste III de Pologne et de Marie-Josèphe d'Autriche, oncle maternel des rois de France Louis XVI,Louis XVIII et Charles X, qui a fait construire ce château à la fin du XVIIIe siècle.

Les travaux sont entamés en 1778 selon les plans de l'architecte français Pierre-Michel d'Ixnard, directeur des bâtiments du grand électeur. Les travaux sont interrompus à la fin de l'année 1779 à la suite de nombreux dépassements des devis. Le Prince-Électeur fait appel à l'Académie royale d'architecture pour obtenir les bénéfices d'un nouvel architecte français. On lui envoie Antoine-François Peyre, qui redessine le projet et achève les travaux en 1786.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Le château en 3D

Sur les autres projets Wikimedia :