Sankt Goar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sankt Goar
Blason de Sankt Goar
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Rhin-Hunsrück
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
4
Bourgmestre
(Stadtbürgermeister)
Walter Mallmann
Partis au pouvoir CDU
Code postal 56329
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 1 40 133
Indicatif téléphonique 06741
Immatriculation SIM, GOA
Démographie
Population 2 830 hab. (31 décembre 2008)
Densité 123 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ N 7° 43′ E / 50.15, 7.71750° 09′ Nord 7° 43′ Est / 50.15, 7.717
Altitude 74 m
Superficie 2 293 ha = 22,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Sankt Goar

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Sankt Goar
Liens
Site web www.st-goar.de/
Situation de la commune dans la communauté des communes de Sankt Goar-Oberwesel

Sankt Goar est une ville sur la rive gauche du Rhin moyen dans le Land de Rhénanie-Palatinat en Allemagne en face de la ville de Sankt Goarshausen et toute proche du célèbre rocher de la Lorelei. Elle fait partie de l'arrondissement de Rhin-Hunsrück et la Verbandsgemeinde de Sankt Goar-Oberwesel.

Au-dessus de la ville se trouve la ruine de la forteresse Rheinfels, construite en 1245 par Dieter V von Katzenelnbogen.

Saint Goar doit son origine à l'ermite de ce nom qui évangélisa la région au VI siècle et qui était originaire de l'antique Aquitaine, c'est aujourd'hui un hameau dans le village d'Ardin (Deux-Sèvres).

En 2002, l'UNESCO a inscrit les 65 km de la vallée du Haut-Rhin moyen sur la liste du patrimoine mondial. St. Goar se trouve au centre de ce paysage.

Sankt Goar est composée

  • de la ville de St. Goar
  • du village de Biebernheim (env.1100 hab.)
  • du village de Werlau (env.900 hab.)
  • du quartier de Fellen

L'histoire du vin[modifier | modifier le code]

En 1240 il y a un vignoble des Comtes des Katzenelnbogen Amererberge[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.graf-von-katzenelnbogen.de/ L´histoire des Comtes des Katzenelnbogen et le Premier Riesling du Monde