Château de Pondres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Pondres
Début construction XIIe
Protection  Inscrit MH (1990)
Coordonnées 43° 48′ 28″ nord, 4° 05′ 24″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Roussillon
département Gard
Commune Villevieille

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Pondres

Géolocalisation sur la carte : Gard

(Voir situation sur carte : Gard)
Château de Pondres

Le château de Pondres se situe sur la commune de Villevieille, à côté de Sommières, dans le Gard en bordure de la route d'Alès au sein d'un vaste parc boisé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit au XIIe siècle, il a été fortement remanié au début du XVIIe siècle.

Propriété du Conseil général du Gard de 2004 à 2006, il est rapidement mis en vente. Un particulier a racheté la partie du domaine à laquelle est rattachée le château. (une autre partie, de l'autre côté de la route, a été livrée à la construction d'un supermarché et l'aménagement d'un lotissement, le reste du domaine garde pour le moment sa vocation viticole). Création d'un village médicalisé senior de haut standing dans une partie du parc avec une maison médicalisée, restauration du château et des abords de l'ancien parc, créations de gites touristiques et, à terme, ouverture envisageable au public... telles sont les grandes lignes de ce vaste projet qui devraient faire revivre et mettre en valeur ce superbe domaine du patrimoine gardois.

Le château de Pondres a été inscrit monument historique le 6 décembre 1990, le pigeonnier de Pondres du XVIIe siècle l'a été le 13 mars 1964[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

À la partie du XIIe siècle, le donjon médiéval, ont été ajoutées au XVIIe siècle deux ailes reliées par un vaste corps central. De magnifiques terrasses et escaliers ouvrent la perspective vers l'est depuis la cour d'honneur revêtue de traditionnelles calades. À l'intérieur, escalier monumental qui dessert de nombreuses galeries, couloirs et appartements. Belles cheminées en gypseries, plafonds à la française, panneaux de bois sculptés, décors XVIIIe.

Il s'agit du château le plus vaste du département du Gard, justifiant le début d'une vaste campagne de sauvetage-restauration afin de redonner à cette demeure exceptionnelle une partie de sa splendeur passée. L'ancien pigeonnier, très dégradé, mériterait pareilles mesures ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]