Château de Mursay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Mursay
Image illustrative de l'article Château de Mursay
Début construction XVIe siècle
Propriétaire actuel Communauté d'agglomération du Niortais
Protection Logo monument historique Classé MH (1952)[1]
Coordonnées 46° 22′ 37″ nord, 0° 28′ 13″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Commune Échiré

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

(Voir situation sur carte : Deux-Sèvres)
Château de Mursay

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Mursay

Le château de Mursay situé sur la rive gauche de la Sèvre niortaise à Échiré, à 10 km au nord de Niort (Deux-Sèvres), était la résidence d'Agrippa d'Aubigné, grand-père de Madame de Maintenon (née Françoise d'Aubigné).

Historique[modifier | modifier le code]

Louise Arthemise d'Aubigné, plus communément appelée Madame de Villette, est née en 1584 et est décédée le 24 janvier 1663 au château de Mursay. Elle est la fille du poète Agrippa d'Aubigné et de Suzanne de Lusignan de Lezay. Elle est surtout connue pour avoir élevé sa nièce Françoise d'Aubigné, la future Madame de Maintenon. Marthe-Marguerite de Caylus y est également née en 1671.

En 1615 le château devient la propriété de Madame de Villette. Ses descendants le conservent jusqu’en 1759, date à laquelle la propriété est vendue à Antoine Martin, maître échevin de Niort. Habité régulièrement par la famille Martin jusqu’en 1920, il est en mauvais état à la fin des années 1930. Pour éviter qu'il ne tombe en ruines, la Société Historique des Deux-Sèvres demande son classement à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, obtenu en 1952. En 1999, l'association Les amis du Château de Mursayvoit le jour et se bat pour sa sauvegarde. Elle reçoit le soutien des membres de la Société Historique et de l’association des Amis d’Agrippa d’Aubigné. Le château est racheté en 2002 par la communauté d'agglomération du Niortais, la ville d’Échiré les bâtiments des communs et une partie de l’Allée du Roy, ce qui permet de lancer des travaux de consolidation[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]