Château de Balanzac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Balanzac
Début construction XVIe siècle
Propriétaire initial Brémond-d'Ars
Protection  Inscrit MH (1957, 1994)
Coordonnées 45° 44′ 23″ nord, 0° 50′ 15″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Subdivision administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Commune Balanzac

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

(Voir situation sur carte : Charente-Maritime)
Château de Balanzac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Balanzac

Le château de Balanzac est à Balanzac, en Charente-Maritime.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est attesté qu'en 1336, Jeanne d'Ars, dame d'Ars et de Balanzac, épouse Guillaume de Brémond.

En 1652 le château de Balanzac était suffisamment fortifié pour que la population du village y trouve refuge.

Le château (façades et toitures) a été inscrit à monument historique le 16 avril 1957, et l'arrêté du 4 octobre 1994 a étendu l'inscription au sol de la parcelle, l'enceinte avec ses tours et sa chapelle, le puits, les bâtiments de communs, la galerie du château et ses boiseries[1]

Architecture[modifier | modifier le code]

Une partie remonte au début du XVIe siècle. Il est au centre d'une vaste enceinte qui présente encore quelques éléments de défense.

Ce logis présente à ses quatre angles des échauguettes soutenues par des contreforts très massifs. Leurs ouvertures sont agrémentées d'un petit fronton triangulaire. Une d'elles a fait office de pigeonnier.

Sur la façade sud, la tour polygonale recouverte d'une toiture pyramidale est une tour d'escalier

Après 1703 la toiture est en partie modifiée avec un brisis au niveau des combles et les tuiles plates sont remplacées par des ardoises[2].

Le puits couvert au centre de la cour est surmonté d'une coupole de pierre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Château de Balanzac », notice no PA00104611, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Châteaux manoirs logis, la Charente-Maritime, éditions Patrimoines et Médias 1993, (ISBN 2-910137-04-X)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux manoirs logis, la Charente-Maritime, éditions Patrimoines et Médias 1993, (ISBN 2-910137-04-X)