Château d'Étangsannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Château d'Etangsannes)

Château d'Étangsannes
Image illustrative de l’article Château d'Étangsannes
Début construction XVe siècle
Destination actuelle privé
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2012)
Coordonnées 46° 06′ 02″ nord, 2° 11′ 17″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Limousin
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Creuse
Commune Saint-Chabrais
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château d'Étangsannes
Géolocalisation sur la carte : Limousin
(Voir situation sur carte : Limousin)
Château d'Étangsannes
Géolocalisation sur la carte : Creuse
(Voir situation sur carte : Creuse)
Château d'Étangsannes

Le château d'Étangsannes (de Stangnis Sanis (1396)[1]) est situé à Saint-Chabrais dans le département de la Creuse, près de Chénérailles et d'Aubusson, et la région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a été édifié au XIIe siècle, il appartenait alors à la famille Potet, puis est passé par mariage aux Montaignac, dont une branche a porté son nom.

Il a ensuite été acquis, par François-Philippe Loisel (ingénieur et industriel pionnier de l'électrification des campagnes en Limousin et en Auvergne) au début du XXe siècle, avant d'être cédé par ses fils à une institution privée dans les années 1950 (ainsi que la totalité de son domaine historique, qui s'étendait sur quatre communes). Il fut la propriété de la famille Petit jusqu'en 2010, et appartient désormais à la famille de Mesmay.

Le château est inscrit comme Monument historique depuis 1933 pour les façades et les toits[2]. En 2012, la protection est étendue sur le logis principal en totalité, sur les douves et sur certains éléments des dépendances.

Architecture[modifier | modifier le code]

Il a conservé un donjon carré du château initial du XIIe siècle. Le corps de logis rectangulaire et une autre tour ronde, qui a gardé ses machicoulis sur corbeaux, ont été construits au XVe siècle.

La tour ronde d'escalier qui fait saillie sur la façade ouest possède une porte ornée du blason des armes de la famille de Montaignac.

Plusieurs pièces possèdent des plafonds peints du XVIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ambroise Tardieu, Grand dictionnaire historique, généalogique et biographique de la Haute Marche, Herment, 1894, p. 104.
  2. « Château d'Etangsannes », notice no PA00100150, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]