Certideal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Certideal
logo de Certideal
Logo de Certideal

Création Novembre 2015
Dates clés 2017 : levée de fond de 2 millions d'euros auprès de Citizen Capital et Inter Invest Capital

2020 : levée de fond de 8 millions d'euros auprès de MAIF Avenir et BNP Paris Développement

Forme juridique SAS
Siège social Levallois-Perret
Drapeau de France France
Activité Programmation informatique
Produits Appareils reconditionnés
Société mère VC Technology
Effectif 50 (2020)
SIREN 813 979 036
Site web certideal.com

Certideal est une plateforme française de commerce électronique créée en novembre 2015 et exploitée par VC Technology. La plateforme est spécialisée dans les produits électroniques reconditionnés[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La start-up Certideal est créée en novembre 2015 par Yoann Valensi et Laure Cohen[3].

Certideal a été choisie pour faire partie du programme gouvernemental French Tech 120 (FT120), initié en Septembre 2019 par le Président de la République et le Premier Ministre, qui apporte un soutien aux start-ups capables de devenir des leaders technologiques de rang mondial[3],[4].

L’entreprise bénéficie aussi de la certification à la norme américaine R2:2013 (« responsible recycling ») et de la norme ISO 14001 d’un management environnemental.

Certideal s’ouvre au marché espagnol en 2018[5] et prévoit de s’exporter en Italie et en Belgique courant de l’été 2020[6].

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Examen technique[modifier | modifier le code]

Chaque article mis à la vente sur le site de Certideal est testé et certifié conforme par la cellule d’experts techniques de l’entreprise. Celle-ci vérifie qu’il n’est pas blacklisté par les opérateurs et examine 30 points de contrôle techniques parmi lesquels la capacité de charge de la batterie, la caméra, le fonctionnement des boutons, les connexions, les haut-parleurs, ou encore la compatibilité de la 4G avec les différents opérateurs[7].

La société revendique plus de 160 000 clients[7].

Financement[modifier | modifier le code]

En Novembre 2017, Certideal réalise une levée de fond de 2 millions d’euros auprès des fonds d’investissement de Citizen Capital et d’Inter Invest Capital[8]. En Avril 2020, l’entreprise finalise une levée de fonds de 8 millions d’euros menée par MAIF Avenir et soutenue par BNP Paris Développement[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Certideal : la vérification des appareils high-Tech achetés d’occasion », sur Europe 1 (consulté le 26 mai 2020)
  2. Emmanuel Genty-Eureka Presse et Mis à jour le 07/04/16 14:08, « Préférez un site qui sert d'intermédiaire », sur www.linternaute.com (consulté le 26 mai 2020)
  3. a et b « French Tech 120 – La French Tech » (consulté le 26 mai 2020)
  4. BFM BUSINESS, « Start up & co: La start-up Certideal intègre le French Tech 120 - 03/02 », BFM BUSINESS (consulté le 26 mai 2020)
  5. « Certideal débarque sur le marché espagnol », sur L'ADN, (consulté le 26 mai 2020)
  6. a et b Bruno Askenazi, « Certideal lève 8 millions d'euros pour déployer son modèle en Europe », sur Les Echos Executives, (consulté le 26 mai 2020)
  7. a et b Elsa Bembaron, « Une place de marché pour acheter son smartphone d'occasion en toute sécurité », sur Le Figaro.fr, (consulté le 26 mai 2020)
  8. « Certideal, le reconditionneur de smartphones français qui convoite l'Europe », sur La Tribune (consulté le 26 mai 2020)