Century Gothic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Century Gothic
Description de l'image CenturyGothicSpecimen.svg.
Présentation
Type Sans-serif
Alias Twentieth Century
Créée 1991
Entreprise Monotype Corporation

Exemple

Description de l'image Century_Gothic_sample.svg.

Century Gothic est une police d'écriture sans-serif conçue par Monotype Imaging en 1991. La police Century Gothic s'inspire de la police Twentieth Century de Sol Hess, qui a été conçue entre 1937 et 1947. La police se caractérise surtout par les minuscules a et g, et par les points suscrits (caractères diacritiques) des lettres i et j de forme ronde.

Une police écologique[modifier | modifier le code]

En 2010, l'université du Wisconsin à Green Bay adopte Century Gothic afin d’utiliser environ 30 % d'encre en moins qu’avec les autres polices[1]. La police la plus économique en encre restant Garamond[2], principalement parce que ses caractères bas de casse (minuscules) sont relativement plus petits et donc moins lisibles[3].

Usages connus[modifier | modifier le code]

  • Century Gothic est la police d'écriture du logo du groupe de musique américain Weezer.
  • Century Gothic est la police d'écriture de The Ellen DeGeneres Show.
  • Century Gothic est la police d'écriture du jeu Battlefield Heroes.
  • Century Gothic est utilisée sur les pochettes des deux albums de Stromae.
  • Century Gothic est la police d'écriture utilisée dans le titre et les génériques d'ouverture et de fin de la série Dr House.
  • Century Gothic est la police d'écriture utilisée pour le logo de la ville de Troyes.
  • Century Gothic est la police d'écriture utilisée pour le logo de l'association EESTEC. Les lettres S et T ont cependant été modifiées.
  • Malgré la ressemblance à Century Gothic (gras et italique), la police d'écriture utilisée pour le logo de la chaîne télévisée Canal+ est en fait un dérivé créé par Étienne Robial de la police d'écriture Futura.
  • Century Gothic est la police d'écriture de l'oeuvre théâtrale An Inspector Calls

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]