Centre culturel suédois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Suède
Cet article est une ébauche concernant la Suède.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le portail d'entrée de l'Institut suédois, no 11 rue Payenne à Paris.

L'Institut suédois, anciennement appelé Centre culturel suédois, est situé à Paris, dans l'hôtel de Marle, situé dans le quartier du Marais, no 11 rue Payenne, depuis 1971.

Bâtiment et fonction[modifier | modifier le code]

L'Institut suédois est l'unique centre culturel que possède la Suède à l'étranger.

L’Institut suédois organise des expositions, des concerts, des rencontres littéraires, des projections de films, du théâtre ainsi que des débats et des séminaires sur des questions de culture et de société. Des cours de langue suédoise sont également proposés.

Situé dans le vieux quartier du Marais, l’hôtel de Marle[1] abrite l’Institut suédois depuis 1971. En acquérant cette maison construite à la fin du XVIe siècle, le gouvernement et le parlement suédois suivirent un conseil d’André Malraux qui, en qualité de ministre de la Culture, fut parmi les instigateurs de la restauration des anciens hôtels particuliers du quartier du Marais. La collection de l’Institut Tessin tient une place importante dans ce lieu[2].

Le centre œuvre par l'organisation d'évènements culturels (expositions, concerts, rencontres, débats, représentations cinématographiques ou théâtrales) et en proposant au public les publications de l'Institut suédois. Il organise des cours de suédois de tous niveaux.

Aux côtés de trente-sept autres centres et instituts culturels parisiens, le centre fait partie du Forum des instituts culturels étrangers à Paris.

Ce site est desservi par la station de métro Saint-Paul.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :