Casimir IV de Poméranie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Casimir IV.
Sceau de Casimir IV.

Casimir IV de Poméranie (en polonais Kazimierz IV), connu aussi sous le nom de Kazko de Slupsk (en polonais Kaźko Słupski), est né en 1351 et est décédé le 2 janvier 1377 à Bydgoszcz. Il est duc de Poméranie (duché de Słupsk) de 1374 à 1377.

Casimir IV est le fils ainé de Boguslaw V de Poméranie et d’Élisabeth de Pologne, la fille de Casimir III le Grand. Il est le demi-frère de Warcislaw VII, de Boguslaw VIII et de Barnim V de Poméranie.

Après le décès de sa mère en 1361, Casimir IV est élevé à Cracovie, à la cour du roi de Pologne. En 1368, il est adopté par Casimir III le Grand qui veut sans doute en faire son successeur sur le trône de Pologne, malgré un accord de succession qui avait été conclu avec Louis Ier de Hongrie en 1355. En 1370, malgré le soutien de la noblesse de Grande-Pologne, il doit renoncer à la couronne de Pologne au profit de Louis de Hongrie. Casimir IV se déclare vassal du nouveau roi et du royaume de Pologne en échange des régions de Dobrzyń, Bydgoszcz, Kruszwica, Wałcz et Złotów qui deviennent ses fiefs. En 1376, Casimir IV, qui s’était porté en renfort de troupes polonaises assiégeant Ladislas le Blanc à Złotoria, près de Toruń, est gravement blessé. Il décède quelques jours plus tard. Il est inhumé dans le monastère cistercien de Byszew.

Casimir IV s’est marié deux fois. En 1360, il a épousé Joanne (Kenna) († 28 avril 1368), la fille du duc lituanien Olgierd. En 1369, il a épousé Marguerite, la fille de Siemovit III de Mazovie. Casimir IV était soupçonné d’avoir tué sa première femme. Pour expier sa faute, il s’est fait castrer quelques années avant sa mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Pommer/ Pomerania », p.  2.439-2442.
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, chapitre VIII et tableau généalogique n° 10 « Généalogie des ducs de Poméranie ».