Carlinhos Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlinhos Brown
Carlinhos Brown 2007.07.35 010.jpg

Carlinhos Brown, en 2007

Naissance
Nationalité
Activités
Distinction
Site web

Carlinhos Brown (pseudonyme de Antônio Carlos Santos de Freitas[1]), né le à Salvador de Bahia au Brésil, est un chanteur, percussionniste, compositeur, producteur et animateur culturel brésilien. Il est le fondateur du groupe Timbalada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au début des années 1980, Carlinhos Brown devient un des musiciens les plus recherchés de Bahia (Brésil). En 1984, il joue dans le groupe Acordes Verdes, de Luiz Caldas. Il fut l'un des créateurs du style Samba-reggae et, en 1985, il participe au disque Estrangeiro du groupe de Caetano Veloso. Il sera également percussionniste sur Joe le taxi de Vanessa Paradis (1986) [2]

Dans les années 1990, il crée le groupe Timbalada. Après le succès de Timbalada, il se lance en 1996 dans une carrière en solo et enregistre deux albums (Alfagamabetizado et Omelete Man).

En 2002, il rencontre un grand succès dans les radios brésiliennes en chantant avec Arnaldo Antunes et Marisa Monte dans l'album Tribalistas.

Carlinhos Brown a également participé à l'élaboration des percussions pour la piste Ratamahatta du groupe Sepultura.

En 2014, il chante avec Shakira La La La (Brésil 2014) pour la chanson de clôture de la coupe du monde.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Inside Carlito Marrón (1995)
  • Alfagamabetizado (1996)
  • Omelete Man (1998)
  • Bahia do Mundo, Mito e Verdade (2000)
  • Para Sempre (2002)
  • Tribalistas (CD e DVD) (2002)
  • Carlinhos Brown é Carlito Marrón (2003)
  • Candombless (2006)
  • A Gente Ainda Não Sonhou (2007)
  • Diminuto (2010)
  • Adobró (2010)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme compositeur[modifier | modifier le code]

Bande son[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son pseudonyme semble être un hommage à James Brown et H.Rap Brown
    « http://territorio.terra.com.br/canais/canalpop/az/biografia.asp?artistaID=267 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
    (es) « Carlinhos Brown » sur le site click2music.es.
  2. Information récupérée dans l'émission http://documentaires.france5.fr/documentaires/tete-ou-dede/au-bresil-salvador-de-bahia, des dires de Carlinhos Brown lui-même

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :